Blog menu
16 mai 2021
Élément de: NAC, Alimentation
Nos conseils vétérinaires
Élément de: NAC, Alimentation

Comment se déroule le sevrage du lapin ?

Le sevrage est une étape cruciale du développement des lapereaux qu'il faut surveiller très attentivement pendant leur phase de croissance. Les premières semaines, les lapereaux sont très fragiles, notre conseil est de leur fournir un environnement idéal pour être certain qu’ils grandissent normalement et franchissent l’étape de leur sevrage sans problème. Voici les points principaux à surveiller.

Comment se déroule le sevrage du lapin ?

Comment grandissent les lapereaux ?

La croissance des lapereaux est très rapide. A partir d’une semaine, leur fourrure commence à se former. Ils ouvrent les yeux au bout d’environ dix jours. Ensuite, ce sont leurs oreilles qui commencent à s’ouvrir. Il est très important de les confiner dans un environnement bien tempéré et surtout pas dans des courants d’air. Leur santé est fragile dans les premières semaines. Il faut aussi veiller à ce que leur couche soit bien sèche. En respectant bien tous ces paramètres, vos lapereaux devraient croitre en bonne santé et être sevrés au bout de trois semaines.

Comment bien gérer le sevrage de vos lapereaux ?

sevrage lapereaux

Bien préparer la croissance d’une portée de lapereaux

C’est avant la naissance de la portée de vos lapereaux qu’il vous faut préparer leur cage  ou leur couche. Les lapins sont des animaux grégaires et, avant d’être adultes, ils ont besoin de se réchauffer en se collant bien les uns les autres, car avant leur sevrage et l’apparition de leur fourrure, ils ne peuvent pas réguler correctement leur température corporelle. Dans un milieu trop froid ou trop humide, les petits lapins risquent de mourir d’hypothermie. Préférez donc les endroits chauds et secs pour les installer et évitez absolument de placer leur cage dans un courant d’air ou dans un endroit trop humide. Surveillez bien leur litière, l’humidité est un risque majeur pour leur santé.

Que se passe-t-il au moment du sevrage des lapereaux ?

C’est vers l’âge de trois semaines que les lapereaux commencent à être suffisamment fortifiés pour sortir un peu de leur couche. Leur alimentation évolue elle aussi. Même s’ils continuent toujours à téter leur mère, ils commencent à ronger quelques légumes. C’est une période délicate pour leur croissance. Il faut veiller à ce que leur alimentation soit variée  afin qu’ils développent une bonne flore intestinale, pour éviter que surviennent d’éventuelles maladies gastriques qui pourraient leur être fatales. Vers huit semaines, on considère que les lapins sont sevrés. Il faut alors les séparer de leur mère. C’est le bon moment si vous souhaitez les placer dans une nouvelle famille. Ils sont prêts à grandir normalement et à s’épanouir dans un nouvel environnement si nécessaire.

Comment bien gérer le sevrage de vos lapereaux ?

Une fois qu’ils ont atteint trois semaines, commencez par introduire de la luzerne dans leur alimentation. Progressivement, leur appareil gastro-entérique parviendra à assimiler la nourriture qu’ils mangeront une fois adultes. Ne précipitez pas le sevrage de vos lapins. Pensez à introduire quelques granulés destinés spécialement à cette période de la croissance de vos petits compagnons.

Après le sevrage des lapereaux, que faire ?

Une fois sevrés, vos lapereaux peuvent être confiés à de nouvelles familles qui souhaitent élever un lapin  comme animal de compagnie. Séparés de leur mère après un sevrage réussi, ils s’adapteront parfaitement à leur nouvel environnement.

La fin de la croissance des lapereaux

Au bout de huit mois, la croissance du lapin est terminée. On peut alors remplacer la luzerne et les granulés de croissance par du fourrage mixte et introduire de nouveaux granulés destinés aux lapins adultes dans leur alimentation. Celle-ci doit toujours être surveillée. Des lapins qui mangent trop risquent de devenir obèses. Ce n’est pas bon pour leur santé. Dans ce cas, vous pouvez supprimer les granulés de leur alimentation et vous contenter de leur fournir du fourrage mixte et quelques légumes à ronger, ils adorent cela.

Vetostore vous propose

Votre avis sur cet article