Chargement en cours...
Blog menu
23 février 2021
Nos conseils vétérinaires

Premiers soins pour les infections de la vessie chez les chiens

Les infections vésicales chez le chien ne sont pas agréables, ni pour le chien, ni pour son maître. Si votre compagnon à quatre pattes fait soudainement pipi à l'intérieur, ce n'est pas forcément de sa faute. En effet, cela peut indiquer des problèmes de vessie. Afin de préserver la paix domestique entre vous et votre chien, mais aussi d'épargner à l'animal des douleurs inutiles, nous vous donnons un aperçu de la manière dont les infections vésicales chez les chiens se produisent, des solutions qui existent et de la manière de prévenir ce problème.

Premiers soins pour les infections de la vessie chez les chiens

Les infections vésicales chez le chien ne sont pas agréables, ni pour le chien, ni pour son maître. Si votre compagnon à quatre pattes fait soudainement pipi à l'intérieur, ce n'est pas forcément de sa faute. En effet, cela peut indiquer des problèmes de vessie. Afin de préserver la paix domestique entre vous et votre chien, mais aussi d'épargner à l'animal des douleurs inutiles, nous vous donnons un aperçu de la manière dont les infections vésicales chez les chiens se produisent, les solutions qui existent et de la manière de prévenir ce problème.

Comment se produisent les infections de la vessie ?

Les problèmes de vessie chez les chiens sont généralement causés par des bactéries présentes dans le vagin ou le prépuce de votre chien. Lorsque ces bactéries se déplacent vers la vessie de votre cher compagnon à quatre pattes, elles peuvent y provoquer une infection.

Comment reconnaître une cystite chez votre chien ?

Certains comportements anormaux peuvent être le signe que votre chien a des problèmes de vessie. Par exemple :

  • l'apprentissage de la propreté
  • besoin d'uriner souvent ; ou
  • difficulté à uriner.

Si vous soupçonnez une infection de la vessie chez votre chien, contactez votre vétérinaire dès que possible. En effet, les symptômes peuvent être douloureux pour votre animal.

4 conseils pour une vessie saine :

La prévention est le meilleur des soins. En prêtant attention aux points suivants, vous pouvez éviter bien des souffrances à votre chien.

1. Donner suffisamment d'eau.

Comme certains humains, les chiens ne boivent parfois pas assez d'eau. Veillez à ce que votre animal ait toujours de l'eau fraîche à sa disposition. Pour vous assurer que votre chien boive suffisamment d'eau, il est préférable de lui donner 50 ml par kg et par jour. Par exemple, un chien de 10 kg a besoin de 500 ml, soit un demi-litre d'eau par jour. Si votre compagnon à quatre pattes boit anormalement beaucoup plus ou moins, cela peut être le signe d'un problème médical.

2. Promenez souvent votre chien.

Veillez à ce que votre chien ait l'occasion de sortir assez souvent. En moyenne, il est préférable de le laisser sortir 3 à 4 fois par jour : le matin, l'après-midi, le soir et juste avant le coucher. Votre chien est parfois trop poli pour vous indiquer qu'il a besoin de sortir, et souvent il ne vous le fait savoir que lorsque le besoin est le plus grand. Dans ce cas, il se retient parfois trop longtemps de faire pipi, ce qui peut être nuisible pour la vessie à long terme. En donnant à votre chien plus de temps pour faire ses besoins, vous contribuerez à maintenir ses voies urinaires en bonne santé et à éviter les infections de la vessie.

3. Maintenez votre chien à un poids idéal.

Cette étape est cruciale non seulement pour prévenir les problèmes de vessie chez votre chien, mais aussi pour éviter qu'il ne devienne trop gros. Il n'est pas nécessaire que votre chien adopte immédiatement le jeûne intermittent, mais en contrôlant régulièrement son poids, vous pouvez prévenir les problèmes de vessie. Veillez à ce que les côtes de votre chien soient faciles à sentir, tout en étant recouvertes d'une bonne couche de graisse.

Une alimentation équilibrée, telle que L'aliment Royal canin urinary moderate calorie , fait toute la différence. Cette nourriture pour chiens est pauvre en calories et préserve les voies urinaires de votre chien : une pierre deux coups. En outre, il est important de faire suffisamment d'exercice. Votre animal de compagnie doit donc se sentir libre de participer aux activités de la famille chaque année. Il suffit de sortir votre chien trois à quatre fois par jour, mais veillez à ce qu'il puisse se dépenser. Une promenade de cinq minutes par jour est une ligne directrice réaliste, mais il est également préférable de tenir compte des exigences de la race en matière d'exercice.

4. Rendez-vous régulièrement chez le vétérinaire.

Avec ce conseil, vous risquez d'être moins apprécié par votre animal. Pourtant, il est important que votre chien se rende chez le vétérinaire une fois par an pour un examen clinique complet. Vous pourrez ainsi détecter les infections éventuelles le plus tôt possible. Votre chien y recevra également les vaccins nécessaires. Si votre chien est sujet aux cystites, il est préférable de consulter le vétérinaire tous les six mois.

Comment traiter la cystite chez le chien ?

Si le vétérinaire diagnostique une infection de la vessie chez votre chien, il lui prescrira probablement des antibiotiques et des analgésiques. Les médicaments sont évidemment importants, mais gardez à l'esprit les conseils ci-dessus pour que votre animal se rétablisse le plus rapidement possible. Il est également important de lui donner une alimentation adaptée. Nous recommandons Royal canin urinary moderate calorie , qui contient une teneur modifiée en minéraux idéale pour maintenir la vessie de votre chien en bonne santé. Approuvé par 9 vétérinaires sur 10 !

Vous voulez en savoir plus sur les aliments pour chiens qui préservent la santé de la vessie de votre chien ? Jetez un coup d'œil à notre vaste gamme !

 

Votre avis sur cet article