Blog menu
15 mai 2021
Nos conseils vétérinaires

Peut-on donner du Doliprane à un chien ?

Le paracétamol, antalgique efficace chez l'homme pour calmer les douleurs et faire baisser la fièvre, est le médicament le plus utilisé dans le monde. Mais même s'il peut être pris par des enfants ou des femmes enceintes, est-ce une bonne idée d'en administrer à votre chien ? En réalité, cela peut être très dangereux de donner du Doliprane à votre chien et on vous explique pourquoi.

Peut-on donner du Doliprane à un chien ?

Qu'est-ce que le Doliprane ?

Le Doliprane contient du paracétamol, médicament le plus utilisé et prescrit au monde. Le paracétamol, appelé aussi acétaminophène, est une molécule efficace contre les douleurs (antalgique) et la fièvre (antipyrétique). Connu aussi sous les noms commerciaux de Doliprane, Dafalgan ou Efferalgan (ce sont des marques déposées), il agit en une vingtaine de minutes après sa prise et reste efficace environ 4 heures.

Il existe peu de contre-indications à sa prise, sauf pour les personnes souffrant de maladies graves du foie, qu'il peut aussi contribuer à développer, car il est très toxique pour le foie en cas de surdosage ou de prise à long terme. Et c'est la principale raison pour laquelle il peut se révéler très néfaste pour votre chien.

Donner du Doliprane à mon chien : mauvaise idée ?

donner du doliprane à un chien

Pourquoi ne pas donner de Doliprane à son chien ?

Votre chien n'est pas au mieux de sa forme ? Vous avez pris sa température et vous avez constaté de la fièvre ? Chez le chien la fièvre est avérée à partir de 38,5 °C. Même si donner du Doliprane à votre chien paraît tentant pour le soulager rapidement, il faut éviter, car cela peut être dangereux pour sa santé. En effet, le Doliprane (et le paracétamol) est très mal assimilé par le chien, car celui-ci, contrairement à l'homme, possède très peu d'enzymes hépatiques permettant à l'organisme d'assimiler la molécule médicamenteuse. Une quantité, même très faible, peut devenir rapidement toxique pour le chien.

Les petits chiens  seront encore plus sensibles à un surdosage. Au-delà d'une dose de 100 mg par kg de poids, le paracétamol présent dans le Doliprane va s'accumuler dans le foie et intoxiquer le chien.

Et les autres médicaments antidouleur ?

D'autres antidouleurs sont aussi très utilisés par l'homme comme l'aspirine ou l'ibuprofène. Mais, comme le paracétamol, ils sont à proscrire pour votre animal. En effet, l'aspirine et l'ibuprofène ont des propriétés anti-inflammatoires qui sont toxiques pour les muqueuses du système digestif du chien. Tous les antidouleurs utilisés par les humains sont toxiques pour les chiens et il ne faut donc jamais leur en donner.

En cas de forte fièvre, consultez rapidement votre vétérinaire ou le service de garde les week-ends ou jours fériés.

Que faire si mon chien a avalé du Doliprane ?

Les premiers symptômes d'une intoxication au paracétamol sont des douleurs abdominales et une salive abondante. Si la dose ingérée est plus élevée, le paracétamol va oxyder le sang et provoquer des vomissements et des troubles sanguins entraînant convulsions et œdèmes... bref, la vie du chien est réellement en danger.

Si la dose avalée est supérieure à 100 mg/kg, il faut absolument contacter votre vétérinaire en urgence et suivre ses conseils. L'idéal est de faire vomir le chien et de laisser le vétérinaire décider quel traitement administrer et s'il est nécessaire de le perfuser et de procéder à une hospitalisation. Heureusement, un antidote au paracétamol existe, mais laissez le vétérinaire décider de la dose à administrer. Encore une fois, évitez l'automédication pour préserver la santé de votre chien.

Et comment soulager mon chien ?

Si votre chien a de la fièvre ou des douleurs, ne lui donnez aucun traitement utilisé par l'homme ni destiné à d'autres animaux. Par exemple, un médicament adapté à un chat ne le sera pas pour un chien. Ce dernier a besoin d'un traitement spécifique et adapté à son organisme. Différentes molécules et médicaments existent et sont bien adaptés à son système immunitaire.

Conclusion : ne donnez jamais de médicament utilisé par l'humain à votre chien et ne décidez pas de la dose à administrer. Demander conseil à votre vétérinaire est la seule bonne décision à prendre si vous voulez garder votre chien en pleine forme.

 

Votre avis sur cet article