Chargement en cours...
Blog menu
30 juin 2023
Nos conseils vétérinaires

Mon chat urine quelques gouttes un peu partout, dois-je m’inquiéter

La première réponse est en tout cas, que cela n’est pas normal. La miction doit se faire chez le chat quotidiennement et sans manifester de douleur ou de difficulté particulière pour uriner. Et comme les raisons des troubles peuvent être variées, il vaut mieux rapidement consulter son vétérinaire.

Mon chat urine quelques gouttes un peu partout, dois-je m’inquiéter

Stéphane, notre vétérinaire chez Vetostore, vous propose de revenir sur une consultation survenue dans sa clinique.

"Luna urine un peu partout dans la maison ces derniers temps. Heureusement, ce ne sont que quelques gouttes à chaque fois, mais son propriétaire ne sait pas quoi faire. Ils décident donc de venir me rendre visite dans ma clinique..."

Luna

Consultation pour difficultés à uriner.

La petite Luna, une chatte Européenne de 3 ans arrive dans ma clinque accompagnée par sa propriétaire car depuis 2 jours elle présente une attitude anormale concernant ses mictions : Habituellement, elle est très « propre » et ne fait ses besoins que dans sa litière (elle vit en appartement), mais depuis 2 jours, elle urine dans la baignoire, le lavabo, sur le lit, quelques gouttes à chaque fois et parfois avec un peu de sang.

Par ailleurs, Luna se lèche beaucoup la région génitale et semble un peu moins en forme.

La palpation abdominale met en évidence une très petite vessie un peu douloureuse. Une cystite est suspectée à ce stade.

Diagnostic : Cystite infectieuse.

J’entreprends de récupérer un peu d’urine en appliquant une pression douce sur sa vessie de Luna. Une fois récoltée je dépose l’urine sur une bandelette urinaire : il apparait qu’il y des globules rouges (sang), des globules blancs (moins significatif chez le chat) et un pH bas : cela est compatible avec une cystite infectieuse. A savoir qu’ne cystite consiste en une inflammation/infection de la vessie.

Surveiller les symptômes suivants.

  • Urines plus fréquentes et moins abondantes que d’habitudes (et urine partout dans la maison)
  • Difficultés (voire douleur) à la miction
  • Sang dans les urines
  • Léchage excessif des organes génitaux

Traitement médical de la cystite.

Pour confirmer le diagnostic, je demande au laboratoire d’effectuer un ECBU (Examen Cyto Bactérien Urinaire) : ce dernier confirmera la cystite bactérienne (E. Coli) sans présence d’autre élément pathogène. Le traitement mis en place pour Luna est à base d’antispasmodiques et antibiotiques (l’antibiogramme réalisé permet d’utiliser l’antibiotique le plus adapté).

L’effet : une Luna en pleine forme.

En 36h Luna est remise sur pied et urine tout à fait normalement. Maintenant ses propriétaires sauront reconnaitre les symptômes d’une cystite et contacteront rapidement le vétérinaire à la moindre récidive.

3 Conseils pour limiter le risque de cystite :

Hydratation adéquate.

Assurez-vous que votre chat a toujours accès à de l'eau propre et fraîche. L'hydratation suffisante favorise une vidange régulière et évacue plus aisément les agents pathogènes.

Une alimentation de qualité.

Des marques de croquettes telles que Virbac , Hill’s ou Specific proposent des aliments de grande qualité qui prennent aussi en compte, dans leur formulation, le confort urinaire.

Gestion du stress.

Le stress peut être un déclencheur de la cystite chez les chats. Essayez de maintenir une atmosphère calme et sans stress à la maison ou de mettre des diffuseurs Feliway Optimum pour apaiser votre chat.

L’info scientifique en plus.

Connaitre les principales causes de cystites chez le chat :

  • Les infections bactériennes : Elles sont assez fréquentes particulièrement chez les chattes. Elles nécessitent une visite chez le vétérinaire et la mise en place d’une antibiothérapie.
  • Les calculs urinaires (struvites ou oxalates de calcium) sont fréquemment la cause de cystites en particulier chez les mâles.
  • Le stress : même si cela peut paraitre étonnant, nombres des cystites chez le chat sont liées à un stress aiguë ou chronique : le Zylkène est préconisé dans certains cas.
  • La cystite idiopathique :  Un terme bien médical et un peu « ronflant » pour dire qu’on ne connait pas l’origine de cette inflammation chronique… . Mais comme la science avance, peut être que dans 1 an nous en saurons plus : Soyez fidèles à notre Pet Doctor et je vous tiendrai informé.
Votre avis sur cet article
Guilvard
8 mai 2024 at 00:14
Très intéressant merci
Reply