TERMS OF SERVICES | Close it

Pendant la période estivale, merci de contacter notre hotline par email à contact@vetostore.com,
la permanence téléphonique n’étant pas assurée jusqu’à 31 aout.
Merci beaucoup pour votre confiance et très bon été à tous.

Nos conseils vétérinaires

Chat Santé du chat

Quelles sont les plantes toxiques pour le chat ?

Certaines plantes toxiques pour le chat présentent un risque, pouvant aller de l’intoxication légère à l’intoxication mortelle. Il s'agit en priorité des espèces de la famille des Aracées, des Ficacées, des Amaryllidacées, des Liliacées, des légumineuses, des Primulacées, des Apocynacées, des Euphorbiacées, des Éricacées et des Solanées. Le chat fait partie des animaux qui se purgent régulièrement. Pour le faire, ils mâchouillent des plantes. Il leur arrive aussi de mâchouiller des plantes par curiosité ou pour s'amuser. Disposez les plantes toxique

plantes toxiques pour le chat

Les Aracées, les Ficacées, les Euphorbiacées, les Amaryllidacées et les Iridacées

Dans la famille des Aracées, on note quelques espèces particulièrement nocives : le dieffenbachia et le philodendron dont la sève (le latex) cause des irritations violentes et, souvent, des complications rénales pouvant être mortelles. C’est aussi le cas des Ficacées (ficus). Parmi les plantes dont le latex est toxique pour les chats, on trouve aussi les poinsettias, de la famille des Euphorbiacées, qui causent des irritations, des diarrhées et des tremblements musculaires. Les Amaryllidacées – amaryllis, narcisse, jonquille, crinum, hippeastrum – et les Iridacées (iris) provoquent des intoxications de gravité variable. Le plus souvent, le chat souffre de salivation, de diarrhées et de vomissements. Dans certains cas plus rares, il peut présenter des troubles nerveux et cardiovasculaires.

Les principales familles de plantes toxiques pour le chat

principales familles de plantes toxiques pour le chat

  • Les Liliacées

Chez le chat, les Liliacées peuvent causer des intoxications variées. Le yucca, le sanseveria, la tulipe, la jacinthe et le chlorophytum présentent une toxicité digestive. Le risque demeure limité : c’est principalement les bulbes qui sont toxiques. Prudence tout de même avec le yucca, dont l’écorce, les racines et les feuilles sont toxiques. Le muguet et le sceau de Salomon contiennent des substances cardiotoxiques. Les plantes telles que l’ail, l’oignon et l’échalote sont quant à elles responsables d’intoxication du sang pouvant être mortelles. Il est donc recommandé de ne jamais laisser des plats ou des restes contenant ses ingrédients à portée de votre chat. Il est à noter qu’en cuisine, nous utilisons deux autres plantes toxiques pour le chat : le persil et le cacao.

  • Les Légumineuses, les Primulacées, les Apocynacées, les Éricacées et les Solanées

Les Légumineuses se distinguent, car si la plante en elle-même est toxique, c’est aussi le cas de ses fruits. Chez le chat, elles causent des gastro-entérites hémorragiques. Dans certains cas extrêmes, l’intoxication peut être mortelle. Dans le cas des primulacées, le rhizome du cyclamen est également extrêmement toxique. Parmi les plantes toxiques pour le chat, on distingue particulièrement celles de la famille des Apocynacées. Le latex dipladenia et l’allamanda causent des troubles digestifs sévères, pouvant être mortels. Le laurier-rose est toxique non seulement par le latex, mais aussi par les feuilles, le bois et les fleurs, et il contient par ailleurs des substances cardiotoxiques.

  • Le cas particulier du tabac

Il est recommandé pour les fumeurs de se montrer plus particulièrement vigilant. Le tabac, qui appartient à la famille des solanées, est toxique pour le chat. L’ingestion du tabac en petite quantité cause des troubles dont les principaux symptômes sont l’accélération du rythme cardiaque, des vomissements, des tremblements et une perte de coordination motrice. L’ingestion d’une grande quantité de tabac provoque des troubles cardiaques et respiratoires mortels. Différentes études tendent à démontrer que le chat est exposé au tabagisme passif. Les chats les plus touchés sont ceux qui vivent dans un appartement fumeurs ainsi que les chattes gestantes.

Comment limiter les risques d’intoxication liée aux plantes ?

La liste des plantes toxiques pour le chat peut sembler impressionnante. S’il est conseillé de prendre des précautions, les incidents graves restent rares. Ils sont liés le plus souvent au yucca, au lys, au muguet, au dieffenbachia, au ficus et au chlorophytum. Il est donc conseillé de les tenir hors de portée des chats, voire de les bannir de la maison. Vous pouvez par ailleurs proposer de l’herbe à chat à votre animal, afin qu’il puisse se purger en toute sécurité. Une intoxication liée aux plantes se déclare souvent plusieurs heures – voire plusieurs jours – après l’ingestion. Certains symptômes peuvent être liés à une allergie alimentaire ou à un trouble digestif bénin. En cas de doute, il est recommandé de consulter rapidement votre vétérinaire, qui sera à même de poser un diagnostic et de mettre en place le traitement adéquat.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x