TERMS OF SERVICES | Close it

Compte tenu des dernières mesures gouvernementales et la fermeture des commerces non essentiels, la livraison en point relais n'est plus proposée.
La livraison à domicile est quant à elle toujours parfaitement assurée :-).

Nos conseils vétérinaires

Chat Maladies du chat

Quel symptôme pour l'empoisonnement du chat ?

Les symptômes de l'empoisonnement du chat englobent la diarrhée, les vomissements, les tremblements, l'agitation, les miaulements inquiets et l'hypersalivation. Leurs gencives sont souvent jaunes ou bleues. Et leurs pupilles peuvent se dilater. Il est important de réagir vite en contactant un vétérinaire, car il y a danger de mort. Voici donc en détail les différents symptômes d'empoisonnement du chat.

empoisonnement chat

Les empoisonnements volontaires du chat

Selon les centres antipoison, les polluants sont responsables d'un empoisonnement de chat sur trois. Les polluants englobent tout un tas de choses comme le fioul, les huiles essentielles, les lessives, les pesticides, les détergents. En somme, tout ce qui souille l'eau, l'air et le sol est nuisible à votre cher compagnon domestique. On trouve généralement ces produits dans le garage et la buanderie.

Parfois l'empoisonnement est involontaire, car réalisé par mégarde ou méconnaissance de la toxicité des produits pour le chat. Mais les centres antipoison le qualifient de volontaire, car les propriétaires des animaux en utilisent consciemment. Par exemple, ils appliquent des lotions anti-moustiques à leur chat. Ou leur donnent de l'aspirine ou du paracétamol pour faire baisser leur fièvre... Prenez donc le temps de lister tous les produits toxiques pour votre chat, qui lui sont accessibles dans votre maison. Vous verrez qu'il y a de quoi tomber malade ! Et vous comprendrez ainsi mieux ses troubles de la digestion...

Les symptômes d'un empoisonnement chez le chat

symptômes empoisonnement chat

  • Intoxication au paracétamol

Le chat qui a avalé du paracétamol vomit et salive abondamment. On observe également d'autres symptômes, comme une anémie (destruction des globules rouges), ainsi qu'une atteinte du foie qui ne peut plus détoxifier le sang. Cela entraîne des œdèmes, une difficulté à marcher ainsi que des convulsions. Les muqueuses deviennent jaunes puis bleues. Votre chat a froid, tremble. Il risque de mourir au bout de deux jours s'il n'est pas pris en charge rapidement. Bien entendu, ne donnez aucun médicament à votre chat sans consulter un vétérinaire...

  • Intoxication à l'ibuprofène et à l'aspirine

Les symptômes de l'empoisonnement du chat, dans ce cas, englobent la perte d'appétit, une anorexie, en plus des vomissements et des diarrhées. L'estomac devient acide, la circulation du sang est perturbée. Votre chat souffre d'ulcère, saigne de l'intestin. Vous remarquez alors des selles noires avec des traces de sang. Le chat a des douleurs abdominales ainsi que des problèmes respiratoires. Il urine souvent, se déplace difficilement. Si l'empoisonnement est important, il tombe dans le coma puis décède.

  • Intoxication à certains aliments humains

Le chocolat, l'alcool, les poireaux, les champignons, les oignons, les échalotes, l'ail, le raisin, les avocats ne sont pas digérés par le chat. S'il en consomme, il aura des diarrhées, se mettra à vomir, trembler, et salivera abondamment. Évitez donc de lui donner des restes après vos repas. Il est plus sain pour lui de ne manger que des croquettes.

  • Intoxication dans le jardin

L'empoisonnement le plus fréquent par les plantes chez le chat se fait avec les lys. Le chat vomit, a la diarrhée. Il peut également s'empoisonner avec le muguet, le laurier-rose, l'if et les produits anti-limaces répandus dans le potager. Lorsqu'il mange des animaux intoxiqués par des produits chimiques comme le raticide, l'insecticide et le taupicide, il tremble et risque de chuter dans le coma selon la dose ingérée. La « mort-aux-rats » provoque, elle, une hémorragie interne. Enfin, leur instinct de chasse les amène parfois à attraper des crapauds ou des chenilles. Et... là encore, danger !

Le chat est-il plus sensible que les autres animaux domestiques aux empoisonnements ?

Maintenant que vous connaissez la liste des produits ou plantes toxiques pour votre chat, le risque d'empoisonnement est plus faible. Cependant, le chat étant un animal curieux, joueur, et qui plus est, très propre (passant une bonne partie de son temps à se lécher), il s'intoxique facilement. En jouant avec une plante nocive puis en se léchant, par exemple. Les chats sont aussi plus sensibles que les autres animaux aux empoisonnements, car leur foie est plus fragile. D'où les symptômes récurrents de diarrhées et de vomissements.

Voir tous les conseils vétérinaires
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x