TERMS OF SERVICES | Close it

Compte tenu des dernières mesures gouvernementales et la fermeture des commerces non essentiels, la livraison en point relais n'est plus proposée.
La livraison à domicile est quant à elle toujours parfaitement assurée :-).

Nos conseils vétérinaires

NAC Soins

Pourquoi mon lapin éternue ?

L’éternuement du lapin est souvent le symptôme d’un problème plus grave. Il faut donc bien surveiller le comportement du lapin. Notre conseil est de surveiller s’il commence à respirer uniquement par la bouche : l'explication peut être que ses voies nasales sont obstruées. Il est peut-être en détresse respiratoire. Les causes peuvent être environnementales ou allergiques, mais les éternuements de votre lapin de compagnie ne doivent pas être pris à la légère, il faut en déterminer les causes et lui porter toute l’attention qui lui est nécessaire.

mon lapin éternue

Mon lapin éternue, est-ce normal ou grave ?

Les lapins utilisent leur nez pour respirer. Un lapin qui éternue et respire par la bouche n’est pas en bonne santé. Il faut bien le surveiller et parvenir à déterminer les causes de ses éternuements. Cela peut être à cause d’un problème environnemental, le placement de sa cage dans un courant d’air par exemple. Cela peut être aussi le signe qu’il commence à développer une allergie, ou encore le signe annonciateur d’une maladie respiratoire bien plus sérieuse qui peut même entrainer sa mort. Si les éternuements de votre lapin ont tendance à augmenter et à être très fréquents, il est important de vous inquiéter et de l’emmener consulter un vétérinaire qui saura vous conseiller pour prendre bien soin de votre petit compagnon.

Les causes et symptômes de l’éternuement du lapin

l’éternuement du lapin

  • Mon lapin éternue, causes environnementales ou allergiques ?

Différentes causes environnementales ou allergiques peuvent provoquer les éternuements de votre lapin de compagnie. Il est donc fondamental pour vous, de bien déterminer lesquelles sont susceptibles d’être responsables de son symptôme. Parmi les causes environnementales possibles, il y a l’endroit où vous avez installé la cage ou la couche de votre lapin. Evitez absolument de la placer dans un courant d’air. Les lapins prennent facilement froid et risquent ensuite de développer des maladies respiratoires qui peuvent se révéler dangereuses pour la survie de votre petit animal. Trop de poussière, une litière sale, ou encore l’usage du tabac ou de l’encens dans son environnement peuvent provoquer chez le lapin des allergies. Procurez-lui un environnement sain, vous éliminerez ainsi la plupart des risques.

  • Quels sont les différents symptômes quand votre lapin éternue ?

Il faut bien observer votre petit compagnon. Si vous remarquez que votre lapin a le nez qui coule, ou bien si vous constatez qu’il a le nez humide, qu’il a du mal à respirer autrement que par la bouche, ou enfin s’il est victime d’éternuements virulents, c’est le signe qu’il ne va pas bien. Ces symptômes doivent vous alerter. En cas de doute, il faut absolument l’emmener voir un vétérinaire, le seul professionnel apte à vous conseiller et à traiter les symptômes de façon appropriée pour que votre lapin ne développe pas de maladie respiratoire qui mettrait sa santé en danger.

  • Que faire en cas d’éternuement de votre lapin ?

Si votre lapin éternue, commencez par inspecter son lieu de vie. Veillez à lui fournir une litière bien sèche et non poussiéreuse. Vous pouvez aussi remplacer sa litière par un substrat hypoallergénique. Fournissez-lui également un lieu de vie bien aéré mais non situé dans un courant d’air. Une cage à barreaux est idéale pour lui servir de couche. Cela permet d’éviter les vapeurs d’urine. Pensez aussi à nettoyer régulièrement sa couche et à remplacer sa litière.

Mon lapin éternue, les bons gestes à adopter

Si vous remarquez que votre lapin éternue et qu’il a du mal à respirer, il vous faut immédiatement réagir. Le risque, c’est que ce symptôme soit le signe d’une maladie respiratoire ou d’une allergie à venir. Il faut lui fournir un environnement sain, bien entretenir sa couche et surtout ne pas hésiter à consulter un vétérinaire si vous pensez que votre animal est en souffrance. Un lapin est un petit compagnon agréable mais fragile. Fournissez-lui de l’affection, une nourriture adaptée, et soyez attentif à son comportement, c’est le meilleur moyen de conserver votre petit compagnon en bonne santé.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x