TERMS OF SERVICES | Close it

Compte tenu des dernières mesures gouvernementales et la fermeture des commerces non essentiels, la livraison en point relais n'est plus proposée.
La livraison à domicile est quant à elle toujours parfaitement assurée :-).

Nos conseils vétérinaires

Chien Santé du chien

Mon chien boit beaucoup : dois-je être inquiet ?

Votre chien boit beaucoup, plus que d’habitude ? En-dehors des périodes estivales, il se peut que cela soit synonyme de maladie plus ou moins grave comme l'insuffisance rénale ou le diabète. Cette consommation excessive d'eau peut aussi venir d'un cancer ou d'un problème comportemental. Dans tous les cas, seul un examen vétérinaire pourra expliquer pourquoi votre chien boit en excès.

déshydratation du chien

Un chien qui boit beaucoup peut être atteint d’une maladie

En été, le chien régule automatiquement sa température interne en transpirant abondamment. De ce fait, il compense ses pertes par un apport supérieur en eau. Les spécialistes estiment que les besoins en eau d’un chien varient entre 30 et 40 millilitres par kilogramme et par jour. Un chien pesant 20 kilogrammes boit donc en moyenne 3/4 de litre d’eau par jour. Au-delà de cette quantité, vous devez vous inquiéter et prendre des mesures rapides. En effet, un chien qui boit beaucoup peut être victime de diabète, souffrir d’une insuffisance rénale ou hépatique, ou encore atteint par d’autres maladies comme la maladie de Cushing ( hypercorticisme) . 

Les causes de la surconsommation d’eau par le chien

chien qui boit beaucoup

  • Les principales causes de polydipsie et de polyurie chez le chien

La polydipsie désigne la soif excessive chez le chien tandis que la polyurie correspond à des urines abondantes. Si votre chien boit beaucoup et urine tout autant, c’est qu’il présente probablement des signes de polydipsie et de polyurie. Les causes les plus fréquentes de ces deux maladies sont généralement le diabète, l’insuffisance rénale, mais aussi l’hypercorticisme (sécrétion anormalement excessive de cortisol). 

  • Les troubles rénaux, facteurs de soif excessive chez le chien

Bien souvent, ce sont des troubles rénaux qui expliquent la surconsommation d’eau du chien. En effet, en cas d’insuffisance rénale, l’animal est susceptible de boire beaucoup plus pour compenser. Il se peut aussi que le chien soit affecté par une infection des reins, voire par une glycosurie rénale, un défaut fréquent qui provoque la surproduction d’urine. Plus rares, mais pourtant plausibles, les cas de diabètes insipides néphrogéniques (incapacité des reins à concentrer l'urine) peuvent également amener votre chien à boire davantage.

  • Hypocalcémie, hypokaliémie et cancers généralisés chez le chien

Dans certains cas plus extrêmes, le chien boit plus parce qu’il est atteint d’un cancer. Il faut alors agir rapidement et demander à un vétérinaire de prendre en charge votre animal de toute urgence. Par contre, si la cause de la soif abondante est une hyperparathyroïdie, c’est-à-dire la production anormalement élevée d'hormone parathyroïdienne (PTH), il est possible de limiter l’hypercalcémie (l’augmentation du taux de calcium dans le plasma) ou l’hypokaliémie (la trop faible concentration de potassium dans le sang) via un traitement adapté. Seul un spécialiste en santé animale est apte à vous dire quel traitement peut être appliqué sur votre chien.

  • D’autres causes possibles de la soif excessive chez le chien

Il arrive également qu’une infection de l’utérus provoque une soif incontrôlable chez la chienne. Parfois aussi, une polydipsie psychogène, problème comportemental qui conduit à une prise de boisson compulsive, explique l’attrait soudain du chien pour l’eau. Il faut toutefois retenir que seul un traitement appliqué par un vétérinaire permet de soigner le chien. Aucun produit ou remède administré par une personne tierce ne pourra aider votre animal, d’où l’intérêt de consulter un spécialiste.

Seuls des examens complémentaires pourront vous rassurer

Afin de connaître l’état de santé de votre chien avec exactitude, mieux vaut prendre conseil auprès d’un vétérinaire. Ce dernier saura vous expliquer pourquoi votre chien boit beaucoup et mettra en œuvre les examens complémentaires indispensables (prise de sang, analyse urinaire, échographie abdominale…) afin d’établir un diagnostic. 

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x