TERMS OF SERVICES | Close it

Compte tenu des dernières mesures gouvernementales et la fermeture des commerces non essentiels, la livraison en point relais n'est plus proposée.
La livraison à domicile est quant à elle toujours parfaitement assurée :-).

Nos conseils vétérinaires

Chien Parasites du chien

Comment protéger mon chien contre les aoûtats?

Protéger votre chien contre les aoûtats est nécessaire en été. Cet acarien occasionne des démangeaisons, des inflammations et parfois de la fièvre. Quelques réflexes contre les aoûtats : traiter préventivement votre jardin dès le mois de juillet et donner des produits anti-parasitaires à votre chien.

Les aoûtats chez le chien

Pourquoi devez-vous protéger votre chien des aoûtats ? 

L’aoûtat (que l’on appelle aussi « rouget », « vendangeur » ou encore « vendangeon ») est un petit acarien (0,2 à 0,3 mm) de couleur rouge orangée dont la larve parasite temporairement les organismes à sang chaud (chiens, chats, vaches, chevaux, lapins… et humains), occasionnant par ses piqûres d’importantes démangeaisons.

Très présents dans l’herbe à la saison chaude, les aoûtats prolifèrent alors sous toutes les latitudes, de l’Europe à L’Amérique et à l’Australie. Ces minuscules parasites se fixent à la peau de leurs victimes pour se nourrir de liquides tissulaires et de cellules… et non pas de sang, comme on l’affirme souvent de façon un peu hâtive ! 

Chez le chien comme chez l’homme, l’aoûtat produit une double action : traumatisante lorsqu’il pique et transperce la peau, allergisante par l’action de sa salive. En conséquence, les piqûres d’aoûtats provoquent de fortes démangeaisons, des inflammations spectaculaires et peuvent parfois entraîner de la fièvre.

Les bons conseils pour protéger votre chien des aoûtats

Protéger son chien contre les aoûtats

  • Sachez repérer un aoûtat

Les aoûtats adorent les endroits où la peau de votre chien est particulièrement fine, donc plus fragile et plus facile à piquer. Il s’agit notamment des zones situées entre les doigts, à l’intérieur des cuisses, sur les oreilles, sur les parties génitales et dans les replis de peau. À l’examen de ces zones, la présence d’aoûtats se traduit par une prolifération de petits points orange vif. Le mordillement et le léchage frénétiques constituent les symptômes les plus manifestes de la présence d’aoûtats sur votre animal.

  • Traitez votre jardin contre les aoûtats 

Si vous disposez d’un jardin abondamment pourvu en zones herbeuses, n’hésitez pas à le traiter préventivement dès le mois de juillet. Pensez à éloigner votre chien le temps du traitement, afin d’éviter tout risque d’intoxication.

  • Traitez votre chien face aux aoûtats

Il n'existe pas à proprement parler de traitement préventif contre les aoûtats et vous ne pourrez traiter votre chien qu’après avoir détecté leur présence sur votre animal.

Le shampooing Pulvex, à appliquer sur les zones touchées, est le moyen le plus efficace pour s’en débarrasser. Il est conseillé de renouveler ensuite l’opération toutes les semaines pendant la période à risques (de juillet à septembre). N’utilisez surtout pas le même traitement pour votre chat, cela pourrait s’avérer mortel.

Utilisez une astuce pour appliquer le traitement anti aoûtats

Pour éviter que votre chien ne s’intoxique en se léchant juste après l’application du traitement, effectuez celui-ci juste avant le repas ou la promenade. Des activités suffisamment « prenantes » pour détourner l’attention de votre compagnon et laisser le temps au produit d’agir. Pour plus de sécurité, éviter les risques d’ingestion jusqu’à une heure après traitement.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x