TERMS OF SERVICES | Close it

Compte tenu des dernières mesures gouvernementales et la fermeture des commerces non essentiels, la livraison en point relais n'est plus proposée.
La livraison à domicile est quant à elle toujours parfaitement assurée :-).

Nos conseils vétérinaires

Cheval Hygiène et soins

Reproduction du cheval : comment ça marche ?

Il existe trois types de reproduction chez le cheval : la monte en liberté, la monte en main et l’insémination artificielle. En élevage, la reproduction du cheval dépend essentiellement du cycle sexuel de la jument qui dure de 21 à 23 jours, l’étalon mature étant naturellement toujours actif. La gestation du poulain dure onze mois et la jument a besoin de soins constants pendant cette période.

reproduction du cheval

La fertilité : la clé de la reproduction du cheval

En élevage, la reproduction du cheval est contrôlée. On sait que les chevaux mâles sont pubères entre 12 et 18 mois, mais on les utilise comme étalons reproducteurs seulement lorsqu’ils ont atteint l’âge de 4 ans. Les juments, quant à elles, connaissent leurs premières chaleurs et deviennent fertiles à partir de 2 ans. Mais en élevage, elles ne sont pas présentées à un étalon reproducteur avant l’âge de 3 ans. Le cycle sexuel de la jument est déterminant dans la reproduction du cheval. Il faut parvenir à déceler sa période d’ovulation pour avoir de bonnes chances d’obtenir un poulain. Pour cette opération, les conseils et le suivi vétérinaire sont souvent nécessaires.

Principes et méthodes de la reproduction du cheval d’élevage

comment se reproduit un cheval

  • Le cycle sexuel de la jument

Les cycles sexuels de la jument durent entre 21 et 23 jours. Durant la première période de son cycle, appelée dioestrus, l’hormone d’œstrogène est libérée par les ovaires, et des follicules (entre 1 et 3) commencent à se développer. Durant la deuxième partie de son cycle, appelée oestrus, qui dure entre trois et douze jours, elle entre dans sa période de chaleur à la fin de laquelle un des follicules génère l’ovule fécondable. C’est lorsqu’elle est en période d’ovulation que la jument accepte de recevoir l’étalon. Il est donc nécessaire d’effectuer un suivi vétérinaire par échographie, ou de la présenter régulièrement à un mâle pour déterminer le moment propice à la reproduction.

  • Les méthodes de reproduction du cheval en élevage

Dans les élevages de chevaux, on utilise plusieurs méthodes de reproduction. La plus naturelle, qui n’est pas la plus certaine, est la monte en liberté. C’est celle où l’homme intervient le moins. On se contente d’introduire un étalon reproducteur dans un enclos où sont rassemblées une ou des juments et on laisse le mâle se présenter pour voir si l’une d’elles accepte l’accouplement. La monte en main nécessite plus de savoir-faire. Il faut être certain que la jument est en chaleur. On présente ensuite la jument entravée à un étalon que l’on guide, afin qu’ils s’accouplent. En élevage, on utilise également l’insémination artificielle. C’est la méthode la plus efficace. Le vétérinaire féconde la jument avec du sperme précédemment congelé. Cela permet de choisir parmi les reproducteurs et d’établir une lignée.

  • La gestation

La durée de la gestation chez la jument est de onze mois. Un suivi vétérinaire est effectué par échographie. Dans 80 % des cas, la jument donne naissance à un seul poulain, mais il peut arriver qu’elle accouche de deux. Il n’y a aucun moyen de déterminer à quel moment va se déclencher le poulinage. Seule une observation attentive de son comportement permet de le soupçonner : elle s’isole, semble nerveuse et ses mamelles sont gonflées.

  • Le poulinage de la jument

Normalement, la jument pouline debout, même s’il peut arriver qu’elle s’allonge pour le faire. L’expulsion du poulain est rapide. Le processus dure entre cinq et vingt minutes. Une fois son poulain expulsé, la jument rompt le cordon en le mordant et lèche son poulain pour le nettoyer. Entre une et trois heures après sa naissance, le poulain est en mesure de se lever et de téter sa mère afin de continuer sa croissance.

Les soins à apporter à une jument fécondée

Tout au long de sa période de gestation il faut apporter des soins quotidiens à la jument. Il est conseillé de continuer à la mettre au pré, pour qu’elle puisse faire un peu d’exercice avant son retour à l’écurie.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x