TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

Chat Comportement

Comprendre le comportement du chat fugueur

Un chat qui fugue peut avoir plusieurs raisons de le faire : désir de se reproduire, extension de son territoire de chasse, recherche de nourriture... Pour empêcher les fugues à répétition, faire stériliser votre chat, préserver ses habitudes et utiliser des phéromones anti-stress sont quelques-unes des solutions.

Le chat fugueur

Pourquoi votre chat fugue-t-il ?

Un chat qui fugue est un chat qui quitte son domicile ou son territoire pour une durée indéterminée… Au risque de créer l’inquiétude chez son maître.

Cette inquiétude est souvent le résultat du fait que la notion de territoire est très propre à chaque chat et échappe totalement à son maître. En effet, le domaine de vie d’un chat varie beaucoup selon la densité de population, la nourriture et les « opportunités » (présence de mâles ou de femelles).

Que faire si votre chat est un chat fugueur ?

Comprendre le chat fugueur

  • Comprenez les motifs de la fugue de votre chat

Les raisons qui poussent un chat à quitter son territoire peuvent être variées… La plus fréquente est liée au désir de reproduction du chat et à la présence de femelles en chaleur dans les parages. Le chat peut également fuguer pour étendre son territoire de chasse… La durée de ses fugues, la fréquence de ses retours dépendront de nombreux critères : résultats de la chasse, nourriture dénichée ou offerte par des voisins, présence de femelles, de mâles rivaux, etc. Plus les femelles et les proies sont rares, plus le territoir aura tendance à s’étendre. Un changement de territoire (lors d’un déménagement par exemple) peut pousser le chat à retourner vers son ancien territoire pour au moins deux raisons : le nouveau territoire est déjà tenu par un chat installé préalablement et votre chat rechigne à abandonner son ancien bien.

  • Stérilisez pour réduire les risques de fugue

C’est l’unique moyen de limiter les fugues de votre compagnon… Qu’il soit mâle ou femelle, seule la stérilisation est de nature à empêcher ses sorties répétées. En effet, si les mâles s’échappent pour rechercher des partenaires féminines, les femelles, elles, peuvent s’éloigner du territoire pour mettre bas dans un lieu isolé et tranquille.

  • Préservez au maximum les habitudes de votre chat

À la suite d’un déménagement, votre chat risque de perdre tous ses repères et d’en être totalement perturbé. Installez immédiatement son coin privé (litière, panier, jeux…) dans une pièce tranquille, même si vous n’avez pas encore eu le temps de défaire tous vos cartons. Ne changez rien à ses habitudes en prenant soin d’utiliser autant que possibles les mêmes objets qu’à son ancienne adresse (gamelles, jouets…) Laissez-lui le temps de découvrir votre nouvelle maison, pièce par pièce, sans rien brusquer ni interdire. Prenez tout de même soin de fermer fenêtres et portes afin qu’il ne s’échappe pas au premier bruit intempestif.

  • Utilisez les phéromones

Certains produits reproduisant les phéromones faciales du chat sont disponibles sur le marché et peuvent être appliqués facilement sur les différents endroits « stratégiques » d’une nouvelle maison. Ces phéromones sont des substances que tous les chats déposent sur les lieux et les personnes qui leur sont connus et qu’ils apprécient. Ils permettent de rassurer le chat sur l’aspect « amical » d’un lieu qu’il ne connaît pas encore. Synthétisés, ils existent sous forme de spray à phéromones comme le diffuseur Feliway à vaporiser sur les meubles, à la hauteur de la tête de votre chat.

  • Rassurez votre chat

Ne confrontez pas trop vite votre chat à un espace extérieur nouveau et méconnu (jardin par exemple) ; il est capital qu’il ait avant tout pris ses repères à l’intérieur de la maison ou de l’appartement. Lors de ses premières sorties, accompagnez-le de manière à le rassurer. Attendez quelques semaines qu’il prenne ses marques avant de le laisser seul à l’extérieur.

Evitez de laisser votre chat seul dans un espace qu’il ne connaît pas

Un chat laissé seul dans un espace extérieur qu’il ne connaît pas court le risque de se perdre… S’il commence à poursuivre une proie ou se voit obligé de fuir devant un autre animal, rien n’indique qu’il saura ensuite retrouver son chemin pour rentrer à la maison.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x