TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

Chat Parasites du chat

Comment protéger mon chat contre les puces?

La puce chez votre chat est l'un des parasites les plus fréquents. Les solutions pour débarrasser votre compagnon des ces parasites indésirables sont nombreuses : poudres, aérosols, shampoings, colliers, produits à ingérer, pulvérisateurs, pipettes... Veillez aussi à traiter votre habitat contre les puces du chat pour plus d'efficacité.

Protéger son chat contre les puces

Quels sont les symptômes et les conséquences d’un chat ayant des puces ?

La puce est la principale cause de problèmes cutanés chez le chat ; c’est en effet le parasite le plus fréquent chez lui. Les puces sont des insectes bruns sans ailes qui mesurent quelques millimètres et se révèlent très agiles : capables de se faufiler rapidement entre les poils de votre chat, elles peuvent également sauter jusqu’à trente fois leur longueur. La puce adulte demeure sur l’animal une centaine de jours pendant lesquels elle se nourrit de son sang. 

Si votre chat a des puces, vous le remarquerez assez facilement. En effet, les piqûres de puce provoquent de fortes démangeaisons qui poussent le chat infesté à se gratter si vigoureusement qu’il peut en arriver à se blesser lui-même. À force d’être sucés de leur sang, les chatons peuvent développer une forme d’anémie sévère. 

En outre, les puces sont souvent porteuses d’œufs de ténia. En se mordillant pour essayer d’éliminer ses puces, votre chat risque d’en avaler une et de se contaminer du même coup. C’est pourquoi il est souhaitable de vermifuger les animaux porteurs de puces.

Comment protéger votre chat des puces ?

Anti-puces pour chat

  • Diagnostiquez la présence des puces

Pour vérifier si votre chat est porteur ou non de puces, asseyez-le dans un lavabo ou dans une baignoire et peignez-le avec un peigne à puces (à dents serrées). Si l’émail blanc se couvre de fines poussières noires se transformant en sang au contact de l’eau (ce sont des crottes de puces), votre chat est bel et bien infesté par les puces. 

  • Traitez aussi votre habitat

Les puces se multiplient très rapidement. Elles apprécient la chaleur, celle des animaux, mais aussi celle des tissus : coussins, canapés, lits… Autant d’endroits dans lesquels votre chat adore également se blottir ! C’est pourquoi il convient de traiter votre habitat conjointement à votre chat.  

  • Agissez à titre préventif contre les puces

Une fois votre animal et votre domicile infestés, il est difficile de se débarrasser des puces… Mieux vaut anticiper ! Il est conseillé d’utiliser les produits anti-puces chat dès le début de la saison chaude (mars) et jusqu’à la fin de l’automne (novembre). 

  • Choisissez le traitement adapté

Il existe de nombreux produits antiparasitaires, présentés sous des formes variées : 

• Les poudres : diluées avec du talc, elles ne permettent pas une pénétration optimale jusqu’à la peau. 

• Les aérosols : ils débarrassent efficacement l’animal des puces mais le bruit qu’ils produisent effraie la plupart des chats, empêchant ainsi de procéder à une deuxième application. Or, pour une efficacité maximale, le produit doit être appliqué toutes le semaines.

• Les shampooings : constituant un efficace traitement d’attaque, ils présentent deux inconvénients de taille… la majeure partie du produit disparaît avec l’eau de rinçage et les chats supportent mal le contact avec l’eau.

• Les colliers : efficaces sur la durée, ils localisent le traitement autour du cou, alors que les puces s’installent entre les cuisses et sur la croupe. 

• Les produits à ingérer : ils n’empêchent pas la piqûre puisqu’ils sont destinés à intoxiquer la puce (via le sang du chat) précisément au moment elle pique. Utiles dans le cas d’animaux difficiles à manipuler, ils s’avèrent sans intérêt pour les chats souffrant d’une allergie aux piqûres de puces. 

• Les pulvérisateurs : ils permettent de déposer un film protecteur sur le poil du chat. Très efficaces, leur durée d’action est d’environ 1 mois. Leur application est plus délicate sur des chats à poils longs ou sur des animaux récalcitrants.

• Les pipettes : elles permettent de déposer quelques gouttes au niveau du cou du chat, avant que le produit ne se diffuse automatiquement sur l’ensemble du corps. Plus pratiques que les pulvérisateurs et autres aérosols, elles s’avèrent cependant moins efficaces en cas d’infestation massive. 

Pour traiter les puces de votre chat, n’utilisez que des produits qui lui sont destinés

Attention : les antiparasitaires pour chiens ne sont absolument pas adaptés aux chats ; ils peuvent même s’avérer extrêmement toxiques pour eux.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x