TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

Chat Hygiène

Chat qui pleure : que faire ?

Votre chat pleure ? La cause tient souvent dans la fragilité des yeux du chat qui sont des organes parfois sujets à des larmoiements excessifs. Car de la présence d'un corps étranger dans l'œil à une lésion de la cornée en passant par le coryza, les causes potentielles d'une production inhabituelle de larmes sont nombreuses. Voici nos conseils pour consoler votre chat. .

chat qui pleure

Les yeux chez le chat

Depuis la nuit des temps, les yeux des chats suscitent la fascination. Il faut dire que chez le chat, la vue est le sens le plus développé. En effet, ces animaux de compagnie sont capables de voir à des distances très impressionnantes et de percevoir des mouvements infimes ou particulièrement rapides. Mais ce qui explique d'autant plus le mystère, c'est que le chat voit aussi bien de jour que de nuit. Cette véritable prouesse est due à un tissu particulier, appelé tapetum lucidum, qui recouvre la partie postérieure de la rétine et qui permet d'amplifier les lumières obscures.

Votre chat pleure : pourquoi ?

pourquoi mon chat pleure

  • Il est irrité

Les larmoiements plus importants qu'à l'accoutumée sont souvent provoqués par de minuscules impuretés ou débris qui viennent se loger sous la paupière de l'œil. La surproduction de liquide lacrymal relève ici d'un processus naturel visant à les chasser. Vous pouvez accélérer le mécanisme en appliquant une compresse stérile imbibée de sérum physiologique ou d'eau. Chez certains chats, cette surabondance peut également révéler la présence d'une légère réaction allergique qu'il conviendra de soumettre au diagnostic d'un vétérinaire. 

  • Il est infecté

Chez le chat, le coryza est l'une des principales infections virales responsables d'un larmoiement intensif. Cette pathologie, particulièrement contagieuse, est occasionnée par différents agents pathogènes parmi lesquels on peut citer la chlamydiose, le calicivirus ou encore l’herpès virus. Ces bactéries sont susceptibles de provoquer des conjonctivites purulentes. Dans ce genre de cas, le chat présente souvent des signes inflammatoires importants avec des paupières œdémateuses, des éternuements intempestifs, ainsi qu'une dégradation de son état général. À noter qu'il existe un vaccin contre cette maladie.

  • Il présente une malformation palpébrale

Certains chats présentent des anomalies anatomiques au niveau des paupières, qui entraînent des écoulements lacrymaux anormaux. On parle alors d'entropion lorsque la paupière est orientée vers l’intérieur, provoquant un frottement des cils sur la cornée. À l'inverse, l'ectropion, lui, se caractérise par un enroulement palpébral vers l'extérieur. Dans les deux cas, une légère chirurgie oculaire permet de résoudre les problèmes de larmoiement.

  • Il a des canaux lacrymaux trop petits

Autre anomalie anatomique susceptible d'expliquer pourquoi votre chat pleure : la sténose des canaux lacrymaux. Pour les néophytes, une sténose correspond au rétrécissement permanent du calibre d'un canal, en l'occurrence ici, du ou des canaux lacrymaux. Or, ces structures sont indispensables, car ce sont elles qui permettent le drainage des larmes vers le nez. En cas de sténose, l'écoulement ne s'effectue pas correctement, ce qui se traduit par des débordements. Là encore, une intervention chirurgicale est parfois indiquée pour déboucher les canaux. On retrouve ce type de malformations chez les chats au museau aplati.

Comment nettoyer les yeux de votre chat qui pleure ?

Il est important d'ôter régulièrement les impuretés ou les résidus agglomérés qui souillent les yeux du chat. Pour cela, il est conseillé de se munir d'une solution oculaire nettoyante à usage vétérinaire. Commencez par positionner confortablement votre chat sur vos genoux ou sur une table. Écartez les paupières avec une main tout en versant quelques gouttes de produit dans l'œil sans le toucher. Avec vos doigts, fermez puis ouvrez les paupières afin de répartir la solution. Ensuite, refermez les paupières, et essuyez le nettoyant excédentaire à l'aide d'une compresse. Pensez alors à récompenser votre animal pour sa coopération bienveillante avec une petite friandise.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x