TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

Chat Comportement

Chat en chaleur : comment repérer les cycles du félin ?

Comment savoir si votre chat est en chaleur? Miaulements intempestifs, affectuosité inhabituelle, frottements répétitifs contre les meubles et les murs… Non, votre minette préférée n'est pas malade, mais elle est très certainement en chaleur ! Voici tout ce qu'il faut savoir sur cette période de fertilité de votre chat.

chat en chaleur

À partir de quel âge votre chat peut-il être en chaleur ?

Chez le chat, les premières chaleurs surviennent entre 6 et 9 mois, c'est-à-dire lorsque l'animal atteint sa puberté. On constate toutefois des fluctuations relatives à la maturité sexuelle en fonction des races. Il n'est pas rare, par exemple, que les chattes de race persan aient leurs chaleurs plus tardivement que chez d'autres races de type oriental ou européen. Dans la majorité des cas, cette période de fertilité survient au printemps ou à l'automne. Selon les individus, elle dure entre quatre et dix jours.

Comprendre le cycle reproductif du chat

la reproduction chez le chat

  • Qu'est-ce que l'œstrus ?

Chez le chat adulte, le cycle de reproduction est appelé cycle œstral. Celui-ci se compose du diœstrus, c'est-à-dire d'une période d'inactivité, au terme de laquelle survient l'œstrus, que l'on qualifie plus communément de "chaleurs". Cette phase de fécondité se caractérise uniquement par un changement de comportement de la chatte puisque, contrairement à d'autres espèces, aucun saignement utérin ne survient. En tout, le cycle reproductif dure dix-huit à vingt-quatre jours. En l'absence de fécondation, les cycles se répètent. Il faut savoir que chez le chat, l'ovulation ne se produit que s'il y a accouplement. 

  • Reconnaître l'œstrus

La phase de fertilité de la chatte, ou œstrus, revient toutes les deux à trois semaines selon les individus. En l'absence de saignements, seul le comportement de l’animal constitue un indicateur de sa survenue. En effet, les manifestations sont relatives probantes, d'une part, parce qu'elles surviennent assez brutalement et, d'autre part, parce qu'elles sont caractéristiques. Un chat en chaleur devient soudainement plus affectueux qu'à l'accoutumée. L'animal aura tendance à se frotter et à uriner partout où il peut, à se rouler par terre et à se montrer quelque peu agité. Il n'est pas rare non plus qu'il se mette à miauler beaucoup plus, à fuguer et à s'affairer davantage à sa toilette intime. Certains maîtres s'étonnent également de voir leur chatte adopter une posture atypique de la colonne vertébrale appelée "lordose".

  • La gestation chez la chatte

Chez la chatte, la gestation dure entre 63 et 69 jours. La confirmation de la grossesse est généralement établie par le vétérinaire par échographie, à partir de la troisième semaine, ou par radiographie, quarante jours après la fécondation. En moyenne, une portée compte quatre ou cinq chatons, et une chatte peut potentiellement avoir deux à trois portées par an. S'il est important de respecter la tranquillité de la chatte au moment de la mise bas, il faut toutefois veiller à ce que les nouveau-nés soient placés dans un endroit propre et suffisamment chaud, car ils ne réguleront pas encore leur température corporelle.

  • Faut-il nourrir différemment une chatte gestante ?

Il est indispensable d'apporter une alimentation adaptée à la chatte gestante ou allaitante. À cette période particulière de la vie, l'animal affiche des besoins nutritionnels fortement accrus qui doivent être pris en compte par le maître. En outre, l'administration d'un traitement antipuces préventif et d'un vermifuge est conseillée pour éviter d'éventuelles complications durant la gestation.

Comment éviter les chaleurs ?

Il existe deux possibilités pour éviter à votre chatte d'avoir ses chaleurs. La première d'entre elles consiste à lui administrer un traitement hormonal visant à interrompre le cycle reproductif. Il s'agit tout simplement d'une pilule contraceptive que la chatte devra ingérer ponctuellement. Il existe aussi une stérilisation chimique par injection. Pour une solution plus définitive, il est également possible de recourir à la stérilisation. Cette intervention chirurgicale consiste à enlever les ovaires, voire l'utérus, de la chatte de manière à supprimer tout risque de gestation. Cette méthode s'avère être la plus efficace pour supprimer toutes les manifestations comportementales liées à l'œstrus.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x