TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

NAC Soins

Tout savoir sur l’habitat et l’hygiène de votre hamster

L'habitat et l'hygiène pour votre hamster sont deux éléments importants pour sa qualité de vie. Choisissez une cage à barreaux robuste ou une cage en verre et en plexiglas. Elle doit être la plus spacieuse possible. Installez la cage de votre hamster dans une pièce entre 19 et 25°c et nettoyez-la régulièrement. Pensez aussi à la litière, à l'eau, à la nourriture et aux jouets pour les activités de votre rongeur.

L'habitat du hamster

Accessoires, cage adaptée, soins… le hamster est un animal qui demande beaucoup d’attention

Le hamster est un animal qui demande des soins quotidiens et, périodiquement, un entretien appliqué de son espace de vie.

Aménagement de la cage du hamster, mise à disposition d’accessoires, surveillance de son hygiène… Ce rongeur impose une présence quotidienne et des interventions régulières… Avant de céder aux demandes d’un enfant, il faut prendre en compte ces paramètres relativement contraignants.

Les règles à suivre pour réaliser l’aménagement de la cage de votre hamster

L'hygiène du hamster

• Bien choisir la cage de votre hamster

Cages à barreaux, cages en plexiglas, cages en verre, aquariums ou terrariums… Il existe de nombreux types d’habitats adaptés à votre hamster, chacun présentant ses avantages. Les cages à barreaux sont indiscutablement les plus pratiques car souvent plus faciles à démonter et donc à nettoyer. Les cages en verre et en plexiglas sont souvent moins aisées à manipuler, mais offrent un atout de taille : elles sont hermétiques aux courants d’air (craints par les hamsters) et évitent les projections de litière ou d’excréments hors de la cage. Autre avantage : elles réduisent les risques d’évasion… Dans une cage à barreaux, assurez-vous que l’espacement entre ceux-ci ne dépasse pas 10 mm (pour les hamsters dorés) et 5 à 6 mm pour les hamsters nains. Privilégiez les barreaux horizontaux plutôt que verticaux ; ils se prêtent mieux aux besoins d’escalade de votre hamster Enfin, choisissez la cage la plus spacieuse possible afin d’offrir des conditions de vie agréables à votre petit compagnon.

• Bien installer la cage de votre hamster

Placez la cage de votre hamster dans une pièce calme, en particulier dans la journée, car le hamster est un animal nocturne qui dort le jour. Il importe qu’elle ne soit exposée ni aux courants d’air, ni aux rayons du soleil, ni à une source de chaleur (radiateur par exemple)… La température idéale de la pièce se situe entre 19 et 25°C. Choisissez plutôt un emplacement en hauteur, afin que votre animal puisse avoir une vue générale de la pièce… et aussi parce qu’il craint les dangers venus d’en-haut (la peur ancestrale des oiseaux de proie). Ne lui imposez pas la cohabitation avec chiens, chats et furets… Même à l’abri de sa cage, il risque d’éprouver un grand stress en leur présence.

• Choisir la bonne litière

Évitez absolument la litière pour chat, particulièrement inappropriée pour le hamster. Le choix des copeaux de bois peut s’avérer judicieux, sauf pour les hamsters à poils longs… Dans tous les cas, proscrivez la sciure de cèdre qui peut les intoxiquer. Le maïs concassé constitue également une bonne alternative, sauf s’il est parfumé (au citron par exemple) car le hamster peut le confondre avec de la nourriture et l’ingérer. La meilleure solution revient sans doute à choisir le foin, comme le foin alpin première qualité, idéal pour revêtir le sol et très ludique aux yeux de votre petit compagnon qui l’utilisera pour se confectionner un nid douillet.

• Soigner le nid de votre hamster

Le hamster est un animal craintif qui aime se capitonner dans son nid… Peu importe que vous installiez dans sa cage une petite maison, une boule en plastique ou un carton troué, pourvu qu’il dispose d’un petit coin pour installer ce fameux nid si précieux. Fournissez-lui de quoi garnir son nid : foin, papier essuie-tout découpé en bandelettes, papier hygiénique ou mouchoirs en papier déchirés… Évitez soigneusement de lui donner du coton dont les fibres s’avèrent dangereuses en cas d’ingestion et peuvent s’entortiller autour de ses pattes fragiles, bloquant ainsi sa circulation sanguine.

• Ne pas oublier la roue

Sans roue, la vie d’un hamster deviendrait un enfer ! Car c’est le moyen le plus efficace de répondre à son besoin naturel d’exercice sans le libérer en pleine nature… En une nuit, un hamster doré peut parcourir plusieurs kilomètres dans sa roue. Privilégiez les roues à fond plein, pour éviter à ses petites pattes de se coincer dans les barreaux. Veillez également à ce que la fourrure abondante du hamster doré ne puisse pas s’emmêler dans l’axe central de la roue.

• Assurer le ravitaillement

Pour que votre hamster soit bien installé, vérifiez que sa cage est munie d’une écuelle (ou d’une soucoupe) et, surtout, d’un abreuvoir goutte-à-goutte accroché à la cage. Cet accessoire fondamental permet de garantir une eau toujours propre à votre hamster. Il est capital de vérifier quotidiennement qu’il fonctionne parfaitement et n’est pas bouché ; il suffit pour cela de placer un doigt au bord du tube et de sentir si une goutte se forme naturellement. Renouvelez l’eau de votre hamster chaque jour et assurez-vous que l’abreuvoir n’est pas au contact de la litière ce qui aurait pour effet de la détremper et de vider la réserve d’eau.

• Penser aux accessoires pour votre hamster

Afin de rendre la vie de votre petit hamster aussi plaisante que possible, n’hésitez pas à lui offrir quelques accessoires essentiels : tubes et boîtes pour reproduire des galeries et des caches souterraines, objets sur lesquels grimper et branches à ronger. Ne prenez jamais le risque d’introduire dans sa cage un objet qui, lorsqu’il le rongera, pourrait s’avérer dangereux pour sa santé. Dans le doute, demandez conseil à votre vétérinaire.

• Assurer une hygiène impeccable de la cage

La cage de votre hamster doit être entretenue toutes les semaines et doit bénéficier d’un grand nettoyage une fois par mois. L’intervention hebdomadaire impose d’enlever la litière sale, de laver le bac (le fond de la cage), les accessoires et de remettre de la litière propre. Elle peut être réalisée avec de l’eau chaude et, si nécessaire, avec un liquide vaisselle antibactérien. Le grand nettoyage mensuel impose d’immerger la cage dans une baignoire et de la nettoyer à grande eau. Pour éliminer, les traces d’urine calcaire, laissez tremper dans du vinaire blanc. En outre, quelques gestes simples d’entretien doivent être effectués chaque jour : éliminer les restes de nourriture qui risquent de se décomposer (fruits et végétaux notamment), nettoyage du coin dans lequel votre hamster fait ses besoins et vérifications d’usage (eau et nourriture en quantité).

Astuce pour améliorer l’hygiène de votre hamster

Les hamsters urinent généralement dans le même coin de leur cage… Profitez de cette habitude pour placer dans cette zone un récipient rempli de papier absorbant qui deviendra le « coin toilettes ». 

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x