TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

NAC Alimentation

Nourrir votre furet

Nourrir votre furet demande un savant dosage entre alimentation carnée et mixte souvent sous forme de croquettes. Nos conseils pour la nourriture de votre furet : lui donner une alimentation naturelle (disponible en animalerie). Utiliser un mélange de viandes, d'os et de matières végétales broyées, le BARF. Choisir des croquettes spéciales et ne pas hésitez à donner des compléments alimentaires riches en vitamines et minéraux à votre furet.

Nourrir votre furet

Le furet, un rongeur carnivore  

Même si on lui trouve généralement des airs de rongeur, le furet est bel et bien un carnivore. Une fois posée cette affirmation, de nombreuses interrogations subsistent quant à son alimentation qui constitue un important sujet de débat, même entre les éleveurs ! Sachez que pour nourrir votre furet, il existe quatre possibilités : une alimentation dite « naturelle », une alimentation carnée brute (BARF : Biologically Appropriate Raw Food, soit « nourriture crue biologiquement appropriée ») composée de viandes et de sous-produits animaux broyés, une alimentation carnée transformée à base de croquettes, et une alimentation mixte.

Le furet ne doit pas être nourri comme un rongeur, mais ne peut pas non plus être nourri comme n’importe quel carnivore… Même s’il adore la viande et qu’elle lui est nécessaire, il serait imprudent d’en faire son alimentation exclusive. Par ailleurs, certains aliments en apparence inoffensifs peuvent s’avérer extrêmement dangereux pour le furet. 

Que donner à manger à votre furet ? 

Comment nourrir votre furet

  • Pensez à l’alimentation dite « naturelle »

Votre furet peut être nourri de petits animaux (poussins et souris, par exemple) disponibles (sous forme de surgelés) dans des animaleries vendant notamment des serpents. Comme il les ingère intégralement, le furet y trouve la plupart des éléments nutritionnels dont il a besoin.

  • Utilisez le « BARF » avec modération

Il s’agit d’un mélange plus ou moins finement broyé de viande, d’os et de matières végétales (céréales). Ce type de nourriture permet d’éviter les déséquilibres causés par une alimentation 100% viande (risques de carences en calcium).

  • Choisissez bien les croquettes

Il existe dans le commerce des croquettes spécialement adaptées au furet et censées lui apporter tous les éléments nutritionnels dont il a besoin. À défaut, vous pouvez également mettre à sa disposition des croquettes pour chat, à la condition expresse qu’elles soient de qualité premium et qu’elles ne s’avèrent pas trop riches en fibres. Dans tous les cas, proscrivez les croquettes pour chiens, totalement inadaptées. Vous pouvez également donner à votre furet une supplémentation en vitamines et minéraux

  • Variez les plaisirs

Diversifier l’alimentation d’un furet dès son plus jeune âge est la meilleure façon de lui donner de bonnes habitudes… Et c’est aussi le moyen de vous simplifier la vie ! Dites-vous que vous n’aurez pas forcément tous les jours sous la main des petites proies, fraîches ou surgelées !

  • Laissez-lui à manger en permanence

Le métabolisme du furet est rapide et son appareil digestif est court… Les aliments n’y séjournent que 3 ou 4 heures (dans le cas du furet adulte). Il est donc capital que votre compagnon puisse effectuer de nombreux repas dans la même journée. Ne craignez donc pas de lui laisser quelques croquettes en permanence à disposition.

  • Respectez ses besoins nutritionnels

Les besoins énergétiques quotidiens du furet s’élèvent à 200/300 calories par kilo de poids. Ainsi, un mâle adulte de 1,4 kg doit consommer chaque jour entre 280 et 420 calories pour subvenir à ses besoins. Attention : pendant la croissance, la gestation et la lactation, ces chiffres doivent être augmentés de 20 à 30 %.

  • Apprenez à connaître les aliments toxiques

Comme le chien, le furet ne doit jamais ingérer de chocolat… La théobromine qu’il contient est un excitant cardiaque très dangereux pour lui, au point de lui être fatal. Attention également au poisson (qu’il digère moins bien), aux aliments à base de protéines végétales (qui augmentent son pH urinaire), aux produits à base de lait (le furet digère mal le lactose), aux biscuits, à l’alcool et aux produits très sucrés.

Quelle nourriture offrir à un furet qui vieillit ? 

En vieillissant, le furet marque souvent une préférence pour les aliments moins durs sous la dent. Si c’est le cas de votre compagnon, n’hésitez pas à mélanger ses croquettes avec de l’eau. Pour en souligner la saveur, vous pouvez également réchauffer le tout au micro-ondes.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x