TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

NAC Alimentation

Comment choisir la bonne nourriture pour mon chinchilla ?

Suivez nos conseils pour vous aider à bien choisir la nourriture de votre chinchilla. Optez pour une ration quotidienne de 30 grammes de granulés pour votre chinchilla, complétez avec du foin des alpages, ne gavez pas votre animal, nourrissez-le le soir, faites-lui boire une eau de qualité et évitez de lui donner bonbons, chocolats, biscuits ou graines de tournesol.

Nourriture pour chinchilla

Le chinchilla et la nourriture

Le chinchilla est équipé d’un système digestif complexe qui lui permet de digérer un certain nombre d’ingrédients sans trop de difficultés. À l’état sauvage, il se nourrit presque essentiellement de plantes herbacées. À l’état domestique, il s’accommode parfaitement d’une alimentation variée à base de foin et de granulés.

Nos conseils pour bien nourrir votre chinchilla

Choisir la nourriture pour son chinchilla

  • Optez pour les granulés pour nourrir votre chinchilla

Les granulés spécialement conçus pour l’alimentation du chinchilla représentent l’aliment de base de l’alimentation du chinchilla. Ils sont élaborés de façon à apporter à votre animal tous les apports nutritionnels dont il a besoin pour rester en bonne santé (vitamines, lipides, protéines, etc.). En règle générale, une ration quotidienne d’environ 30 grammes de granulés suffit à combler les besoins nutritionnels du chinchilla.

  • Complétez avec du foin pour la nourriture de votre chinchilla

Le foin des alpages Premium est un autre ingrédient incontournable de l’alimentation du chinchilla. Il est en effet réputé pour faciliter le transit intestinal de votre animal. Mais le foin permet également d’user les molaires de votre chinchilla, une opération indispensable pour un rongeur. Privilégiez le foin vendu par les enseignes spécialisées comme Vetostore au foin disponible chez les agriculteurs, susceptible d’être souillé et donc dangereux pour votre chinchilla. Côté quantité, une poignée de foin chaque matin correspond à un dosage satisfaisant. Au besoin, réduisez la quantité si vous constatez beaucoup de déchets.

  • Evitez de suralimenter votre chinchilla

On peut être tenté, avec les NAC et les rongeurs, de laisser plusieurs rations de nourriture « d’avance » dans la cage, pour plusieurs jours. Or, le chinchilla est incapable de se nourrir de façon autonome. Le principal risque d’un surdosage de la nourriture du chinchilla est de gaver votre animal. Constipation et obésité pourront alors rapidement se développer et mettront en péril la santé de votre chinchilla.

  • Choisissez le bon moment de la journée pour nourrir votre chinchilla

Tout comme la souris, le chinchilla s’active en fin de journée, au coucher du soleil. Il profite du calme de la nuit pour vivre et se dépenser. Il est donc conseillé de nourrir le chinchilla le soir. Pour celles et ceux qui ont opté pour une alimentation mixte (foin/granulés), il est préférable de diviser ce repas en deux rations : le foin le matin, et les granulés le soir.

  • N'oubliez pas de faire boire votre chinchilla

L’eau fait partie intégrante de l’alimentation du chinchilla. Ce dernier est en outre particulièrement sensible à la qualité de l’eau. Une eau dont le pH est supérieur à 7,2 doit être proscrite. Idéalement, le pH de l’eau pour votre chinchilla doit être compris entre 6 et 7. Privilégiez le biberon pour rongeur ou l’abreuvoir automatique à la gamelle d’eau. Veillez également à ce que l’eau soit toujours fraîche et propre. Renouvelez-la quotidiennement, voire plusieurs fois par jour en été.

  • Profitez de l’alimentation de votre chinchilla pour observer son état de santé

Un chinchilla en bonne santé a un comportement vif et alerte au moment de prendre son repas. Si vous constatez qu’il n’y a aucun entrain de la part de votre chinchilla à venir prendre sa nourriture, s’il rechigne à s’alimenter et/ou vous semble apathique, c’est sans doute le signe d’un mauvais état de forme. Une consultation chez le vétérinaire vous aidera à y voir plus clair.

Quels aliments devez-vous éviter de donner à votre chinchilla ?

De manière générale, évitez de donner à votre chinchilla tout ce qui ne correspond pas à une alimentation animale : bonbons, chocolat, biscuits, etc. Soyez également attentif(ve) à ce que votre chinchilla n’ingère pas les feuilles de vos plantes. En effet, la plupart d’entre elles sont toxiques pour le chinchilla. Proscrivez enfin les fameuses graines de tournesol. Leurs conséquences sur le foie du chinchilla peuvent être désastreuses.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x