TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

NAC Soins

Assurer un habitat confortable à votre furet

Offrez un habitat confortable à votre furet en choisissant une cage adaptée à ses besoins. Voici nos conseils pour choisir une cage pour votre animal de compagnie : privilégier une cage à barreau, opter pour un habitat haut et large, placer dans la cage un petit abri pour dormir avec nid en osier ou tube de plastique, installer un bac à litière, bien choisir ses jouets et installer des mangeoires à nourriture pour furet. Vous pouvez trouver tous ces accessoires dans notre animalerie en ligne.

Habitat confortable pour furet

Faites le choix d’une cage adaptée à votre furet

Pour vivre en sécurité, un furet a besoin d’une cage spécialement aménagée en fonction de ses besoins.

Mais le choix de la cage du furet ne s’arrête pas à ce simple critère. En effet, le furet est réputé pour être un « roi de l’évasion », capable de déjouer des serrures un peu trop « simples ». Si vous voulez lui éviter de se retrouver perdu dans un monde hostile, assurez-vous qu’il ne puisse pas s’échapper de son enclos. L’aménagement intérieur revêt également son importance : votre animal doit se sentir bien dans son logement. Une cage pour furet doit être divisée en différentes zones pour le repas, le repos, les besoins ou les jeux. Elle doit être placée dans un endroit à l’abri du soleil direct et des courants d’air.

Quelle cage choisir pour votre furet et comment l’aménager ?

Assurer un habitat confortable à votre furet

  • Privilégiez une cage à barreau

Elle constitue la meilleure alternative : solide, facile à entretenir, elle est aussi par définition bien aérée. Les barreaux doivent être suffisamment rapprochés pour empêcher l’animal de s’échapper. Assurez-vous par ailleurs que le système de fermeture est bien à l’épreuve du furet pour éviter toute fugue. Enfin, vérifiez l’absence totale d’éléments pointus ou coupants susceptibles de provoquer des blessures.

  • Pensez grand pour votre furet

Choisissez un modèle haut et large, constitué de plusieurs étages reliés par des rampes et des tubes. Vous offrirez ainsi à votre furet des occasions de se distraire.

  • Faites un abri douillet à votre furet

Dans la cage de votre furet, placez un petit abri pour dormir : nid en osier, hamac, boîte en carton ou tube de plastique. Les furets adorent se glisser dans des objets exigus. À l’intérieur, placez des bouts de tissu en guise de lit.

  • Installez un bac à litière pour votre furet

C’est un accessoire indispensable pour lui permettre de faire ses besoins en toute tranquillité. Les furets ont d’instinct tendance à faire leurs besoins dans un coin paisible et apprennent rapidement à se servir du bac à litière, exactement comme les chats (même s’ils n’ont pas le réflexe de recouvrir leurs déjections). Comme litière, privilégiez le papier recyclé compressé ou du maïs concassé, mais évitez absolument la sciure ou les copeaux à base de résineux qui dégagent des substances toxiques.

  • Choisissez bien les jouets de votre furet

Soyez très vigilant dans le choix des jouets mis à la disposition des furets. Ces animaux ont malheureusement tendance à les ronger, à les réduire en pièces et à avaler d’éventuels fragments, ce qui peut se révéler excessivement dangereux.
Les fragments en question risquent en effet de provoquer un blocage intestinal nécessitant une intervention chirurgicale immédiate. Excluez d’office tous les objets en caoutchouc mou.

  • Assurez la distribution de sa nourriture

Vifs et joueurs, les furets ont tendance à renverser mangeoires et réservoirs trop légers ou mal fixés. Privilégiez donc des écuelles en céramique (plus lourdes et plus stables) ou bien des mangeoires à fixer sur les parois de la cage pour contenir leur nourriture. Même choix pour l’eau qui sera de préférence distribuée à l’aide d’un biberon accroché aux barreaux. N’oubliez pas de la changer tous les jours, ainsi que de nettoyer et de désinfecter régulièrement le biberon.

  • Choisissez le régime de la « liberté surveillée »

Le furet a besoin de jouer, de faire de l’exercice et de se faire cajoler… C’est pourquoi il est bon de lui faire passer du temps hors de sa cage. Attention toutefois : très agiles, ces animaux se contorsionnent aisément et se faufilent partout, jusque dans des endroits inextricables ! Il est donc impératif que le milieu dans lequel on les lâche soit « à l’épreuve des furets »… Pour commencer, choisissez une seule pièce de la maison pour pouvoir mieux contrôler ses déplacements.

Avec un furet, faites attention à vos plantes !

Les furets adorent creuser la terre… Ils raffolent donc de vos pots de fleurs ! Si vous ne voulez pas voir toutes vos plantes mourir les unes après les autres, pensez à disposer de petites pierres par-dessus la terre (ou même un grillage !). On évitera par contre de le lâcher dans le jardin sous peine de le perdre pour de bon. Si vous tenez à le sortir, il existe des harnais adaptés au furet.

Une cage pour furet suffisamment spacieuse et bien aménagée est garante du bien-être de votre Nac.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x