TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

Chien Maladies du chien

Qu'est-ce que l'eczéma du chien ?

L'eczéma du chien est une maladie de peau très fréquente qui se traduit par l'apparition de rougeurs et d'inflammations qui entraînent des démangeaisons. Cet eczéma peut provenir d'une mauvaise alimentation, de parasites ou être d'origine génétique. Cette pathologie de peau se soigne à l'aide de pommades à base de cortisone, de produits anti-infectieux et, souvent, d'une adaptation du régime alimentaire de votre chien.

Eczéma du chien

Il existe de multiples facteurs qui peuvent entraîner l’apparition d’eczéma chez le chien. Très souvent, on constate que cette affection est d’origine parasitaire. Les tiques que votre animal peut attraper au cours d’une promenade en forêt, les puces ou même la gale sont des causes possibles. Mais cela peut être aussi dû à un déséquilibre alimentaire, des carences vitaminiques notamment, une mauvaise hygiène ou, au contraire, un excès de soins avec des produits irritants. Enfin, comme pour l’homme, l’eczéma du chien peut être le signe d’une allergie (autre que parasitaire), provenir d’un trop grand stress ou avoir une origine génétique. 

Symptômes et traitements de l’eczéma du chien

maladie de peau du chien

 

  • Les différents types d’eczéma du chien

Il existe trois principaux types d’eczéma chez le chien. L’eczéma chronique survient généralement chez des chiens âgés trop sédentaires ou suralimentés. L’eczéma allergique peut être d’origine parasitaire (acariens, tiques, plantes, etc.) ou alimentaire (carences en vitamine ou excès de gras, par exemple). Enfin, la forme la plus courante d’eczéma du chien est dite atopique, ou dermatite atopique. Elle est d’origine génétique et touche plus fréquemment certaines races de chiens comme les bouledogues, boxers, beaucerons, golden retrievers, sharpeïs ou yorkshires.

  • Quels sont les symptômes de l’eczéma du chien

L’eczéma du chien étant, comme pour l’homme, une affection cutanée, il se traduit par l’apparition de rougeurs et d’inflammations qui entraînent des démangeaisons. Chez le chien, le plus souvent, ce sont les pattes postérieures et antérieures qui sont touchées, mais le ventre peut aussi être atteint. Le chien ayant tendance à se gratter ou à mordiller les plaques qui le démangent, en ces endroits, le poil peut tomber ou bien changer de couleur. Il faut donc bien surveiller votre animal s’il commence à se gratter plus que d’habitude et ne pas hésiter à consulter un vétérinaire, plus à même d’établir le bon diagnostic.

  • Les traitements de l’eczéma du chien

Une fois qu’un vétérinaire a diagnostiqué votre chien comme étant sujet à l’eczéma, il établira pour votre animal un traitement adapté en fonction des origines de son affection. Il prescrira généralement des pommades à base de cortisone, des produits anti-infectieux, des lotions destinées à assouplir la peau pour éviter qu’elle ne se dessèche et des produits vétérinaires pour diminuer les troubles engendrés par les démangeaisons. Il vous conseillera également d’adapter son alimentation afin de rééquilibrer son apport en acides gras, en diminuant les protéines d’origine animale (viande), pour privilégier les légumes et le poisson blanc.

  • Que faire pour prévenir l’eczéma du chien

Il existe des moyens préventifs simples pour essayer de diminuer les risques d’apparition d’eczéma du chien. Il faut notamment surveiller l’hygiène de votre animal, sans exagération. Changez son collier s’il est vieux et a tendance à l’irriter. Pensez également à nettoyer régulièrement le tapis ou le coussin sur lequel il se couche pour en retirer les éventuels parasites. Enfin, il faut surtout lui faire faire de l’exercice, en l’accompagnant dans des promenades où il pourra courir. 

Les bons gestes pour détecter, soigner ou prévenir l’eczéma du chien

Une bonne hygiène, une alimentation adaptée et des exercices physiques réguliers sont les meilleurs moyens d’éviter l’eczéma à votre chien. Il faut notamment penser à rééquilibrer son régime alimentaire quand il devient âgé. Enfin, s’il a tendance à se gratter le cou ou les oreilles, la pose d’une collerette peut lui éviter de se blesser. 

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x