TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

Chien Santé du chien

Pourquoi vacciner mon chiot?

Vacciner votre chiot permet de le protéger contre les 7 maladies graves les plus fréquentes : la maladie de Carré, l'hépatite de Rubarth, la parvovirose, la rage, la piroplasmose, la leptospirose et la toux du chenil. Les vaccins sont à renouveler fréquemment pour que votre chien soit protégé tout au long de sa vie.

Vacciner un chiot

 En quoi consiste la vaccination de votre chiot ?

La vaccination est un procédé consistant à introduire un agent extérieur (le vaccin) dans un organisme vivant afin de créer une réaction immunitaire positive contre une maladie infectieuse. La substance active d’un vaccin est un antigène destiné à stimuler les défenses naturelles de l'organisme (le système immunitaire).

Da par sa défintion, la vaccination se présente donc comme un acte indispensable. Elle a pour objectif de protéger votre chien des maladies fréquentes et contagieuses qui pourraient entraîner sa mort ou affecter sa santé de manière irréversible. À compter de la huitième semaine, les anticorps de la mère n'agissent plus sur le chiot et celui-ci n'est donc plus protégé contre les maladies. En conséquence, la première injection de vaccin doit être effectuée dès la septième semaine. 

Suivez les règles dictées par les professionnels pour vacciner votre chiot

Pourquoi vacciner son chiot

Lorsque vous achetez un chiot, assurez-vous que l'éleveur a bien fait procéder aux premières injections. À vous ensuite de consulter votre vétérinaire pour effectuer les premiers rappels.

Les vétérinaires conseillent généralement d’effectuer les vaccins contre les 7 maladies graves les plus fréquentes :

1. La maladie de Carré : souvent mortelle, cette maladie qui touche les animaux de tous âges est très contagieuse entre chiens. Elle se manifeste par de nombreux symptômes oculaires, digestifs ou encore respiratoires qui rendent difficiles le diagnostic.

2. L’hépatite de Rubarth est une grave maladie du foie similaire à l’hépatite virale chez l’homme, qui touche de préférence les jeunes chiens. La maladie se traduit par une forte fièvre et des diarrhées. Elle peut entraîner des lésions oculaires irréversibles. Souvent mortelle, elle ne se transmet pas à l’homme. On la rencontre très rarement en France.

3. La parvovirose est une maladie virale très contagieuse que l’on rencontre le plus souvent chez les chiens vivant en collectivité. Elle se manifeste par une diarrhée hémorragique souvent fatale pour les chiots.

4. La rage  est une maladie mortelle (si elle n’est pas traitée à temps) et transmissible à l’homme. La vaccination reste le moyen le plus sûr de prévenir la maladie chez l'animal et d'en limiter l'extension. On peut la pratiquer dès l'âge de trois mois lors des rappels des autres vaccins.

5. La piroplasmose : cette maladie transmise par morsure de tique détruit les globules rouges. Les sujets qu’elle touche souffrent d’une très grande fatigue, d’une perte d’appétit et de vomissements. Ces signes sont bien souvent accompagnés d’une forte fièvre et d’une coloration foncée des urines. Il existe des traitements efficaces à cette affection pourvu qu’elle soit détectée à temps.

6. La leptospirose est une maladie due à une bactérie transmise par les rongeurs, rejetée par les urines dans le milieu extérieur. L’homme ou le chien est contaminé par les muqueuses ou par contact cutané en cas de plaie. La contamination entraîne une hépatite souvent accompagnée d’une insuffisance rénale. Si les traitements sont efficaces pour l’homme, l’issue est le plus souvent mortelle pour l’animal.

7. La toux de chenil touche essentiellement les chiens placés en collectivité (chenils, pensions). Le chien tousse, sec au début, puis plus gras. Il présente des mucosités dans le nez et les yeux, ainsi que de la diarrhée. Sans traitement, il risque de mourir. Cette affection contagieuse, touche indifféremment les chiens adultes comme les plus jeunes. La vaccination contre la toux de Chenil est désormais obligatoire si vous souhaitez placer votre chien dans un établissement collectif.

La pratique de vaccins complémentaires pourra vous être recommandée par votre vétérinaire selon vos conditions de vie ou l’hérédité de votre animal.

Calendrier vaccinal

Age 

Vaccination 

Entre 7 et 9 semaines

1e injection

Hépatite de Rubarth

Maladie de Carré

Parvovirose

Entre 11 et 13 semaines

2e injection

Hépatite de Rubarth

Maladie de Carré

Parvovirose

1e injection

Leptospirose

3 mois

2e injection

Leptospirose (1 mois après)

1e injection

Piroplasmose

Rage

Toux de chenil

4 mois

2e injection

Piroplasmose

Un an après la primo vaccination

Rappel complet

Rappels annuels

Leptospirose

Piroplasmose

Rage

Toux de chenil

Rappels tous les 2 ans

Hépatite de Rubarth

Maladie de Carré

Parvovirose

La femelle en gestation doit recevoir deux injections contre la maladie de Carré, la Parvovirose et l'Hépatite de Rubarth.

Respectez les délais de vaccination de votre chiot

Respecter impérativement les dates des rappels annuels car l'immunité acquise grâce au vaccin s'épuise rapidement. Votre chien n'est donc plus protégé et s’il entre en contact avec un animal malade, il développera alors à son tour la maladie.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x