TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

Chien Maladies du chien

Est-ce que je peux protéger mon chien contre la démodécie?

La démodécie chez le chien est une maladie de la peau qui ressemble à la gale du corps. Elle touche surtout les jeunes chiens et certaines races comme le Teckel, le Chow-Chow, le Colley ou le Dalmatien. Traiter votre chien contre la démodécie passe par des comprimés anti-parasitaires, des bains acaricides ou des pipettes pour appliquer directement la lotion anti-acariens sur la peau du chien.

La démodécie du chien

Protégez votre chien contre la démodécie

Également appelée « gale folliculaire », la démodécie est une affection de la peau provoquée par un acarien à la forme particulière (dite vermiforme, c’est-à-dire « allongée »), le demodex canis.

La plupart des chiens sont infestés par ce parasite sans laisser paraître le moindre signe clinique ; on estime ainsi que les porteurs sains constituent 85% des effectifs atteints.

Cette maladie touche essentiellement les jeunes chiens, la contamination s’effectuant lors de l’allaitement. Toutefois, certains chiens âgés peuvent développer la maladie tardivement si leurs défenses immunitaires sont mises à mal, par exemple par une autre affection.

Il est important de noter que certaines races semblent prédisposées à cette maladie, comme le Shar-Peï, le Beagle, le Boxer, le Westie, Scottish terrier, le Teckel, le Chow-Chow, le Colley, le Dalmatien, le Dogue Allemand, le Berger Allemand et le Braque de Weimar.

Comme toutes les gales du corps, la démodécie demeure une maladie relativement rare mais très dangereuse pour votre chien, tant par les lésions qu’elle provoque que par les complications au niveau de l’état général de l’animal. Sans soins, elle peut même conduire à sa mort.

Appliquez les conseils de professionnels pour protéger votre chien de la démodécie

Protéger son chien contre la démodécie

  • Repérez les symptômes de la démodécie

La démodécie se caractérise par des pertes de poils localisées ou généralisées. Dans le premier cas, il s’agit souvent de dépilations de la taille d’une pièce de monnaie, essentiellement placées autour des yeux, des babines, de la tête et parfois au niveau des membres (entre les doigts en particulier) et sous l’encolure. Dans le second cas, il s’agit de zones irrégulières (chute incomplète des poils), plutôt ovales et situées sur l’ensemble du corps. À ce stade, si le chien n’est pas traité, la démodécie risque d’évoluer vers une infection cutanée (par staphylocoque le plus souvent) baptisée pyodémodécie. La peau de l’animal devient suintante, s’emplit de croûtes, provoquant d’importantes démangeaisons. L’état du chien peut alors s’altérer profondément : fatigue intense, amaigrissement et déshydratation.

  • Faites établir un diagnostic de la démodécie

Outre la détection des symptômes décrits ci-dessus, le diagnostic de la démodécie s’effectue à partir de prélèvements cutanés (raclages de la peau) permettant d’observer les parasites (ou leurs traces : œufs, excréments) à l’aide d’un microscope.

  • Commencez le traitement contre la démodécie

L’éradication du parasite s’effectue soit à l’aide de comprimés antiparasitaires, soit par le biais de bains acaricides (détruisant l’acarien). Il existe également des pipettes permettant d’appliquer la lotion anti-acariens directement sur la peau du chien. En cas de pyodémodécie, il convient d’administrer des antibiotiques par voie générale. Cette prescription s’effectue en général après réalisation d’un antibiogramme (recherche des bactéries et des antibiotiques adaptés).

  • Et poursuivez-le soigneusement !

Il est capital de réaliser un contrôle régulier en effectuant des raclages cutanés. Le traitement pourra être stoppé à la seule condition que n’apparaissent plus de parasites sur deux raclages réalisés à une semaine ou quinze jours d'intervalle. Mais attention : des contrôles réguliers devront encore être effectués dans les mois qui suivent l'arrêt du traitement afin de s’assurer de la guérison complète. On estime généralement qu’il faut 2 à 4 mois pour l’obtenir.

Le traitement de la démodécie est-il efficace pour votre chien ?

La démodécie se soigne bien : seuls 10% des chiens présentent des cas de récidives. En cas de rechute, il suffit de traiter à nouveau. Les femelles en chaleur ou en gestation sont les plus exposées à la rechute. Si elles sont infestées, il est capital de veiller à ce qu’elles ne se reproduisent pas pour éviter une transmission du parasite aux chiots.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x