TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

Chien Maladies du chien

Comment soigner une verrue chez un chien ?

Aussi appelées papillomatose du chien, les verrues peuvent se développer de diverses manières chez nos amis canins. S'installant dans les plaies, elles sont un signe d'une faiblesse du système immunitaire. Douleurs, démangeaisons, ces tumeurs bénignes doivent être correctement soignées pour soulager l'animal. Apprenez à bien identifier les verrues chez votre chien et découvrez quels sont les traitements possibles pour éviter les désagréments.

verrue chien

Savoir identifier les verrues chez le chien

Pour éviter de paniquer à la moindre bizarrerie cutanée, il est important de définir correctement la verrue canine, qui est bien différente de celle humaine. De son nom savant, la papillomatose du chien est un phénomène viral. Il s'agit de petites tumeurs bénignes, lisses ou en forme de chou-fleur, qui apparaissent aussi bien sur la peau que sur les muqueuses, comme les yeux ou la bouche. Leur couleur est variable : noir, marron, rose, blanc ou brun clair selon les types de verrues.

Pour mieux traiter le problème, il faut tout d'abord être attentif aux symptômes. Votre chien se gratte régulièrement une partie spécifique du corps ? C'est peut-être une verrue qui provoque le prurit. Avez-vous constaté une légère boiterie ? Contrôlez ses coussinets, où peuvent apparaître les verrues. Cela dit, toute verrue ne doit pas être traitée de la même manière et, dans certains cas, il faut laisser l'organisme se défendre avant de décider d'intervenir.

Comment soigner et éviter les verrues chez un chien ?

traitement verrue chien

  • Comment se développent les verrues chez le chien ?

Rassurons-nous tout de suite : les verrues du chien ne sont pas transmissibles à d'autres espèces ! Pas de crainte si vous avez des enfants à la maison, ils peuvent continuer à jouer avec leur animal, sans risque pour leur santé. La transmission des verrues se fait donc de chien à chien, à travers les plaies ou les muqueuses, généralement quand les chiens se lèchent entre eux. L'environnement en contact direct avec votre toutou, comme les jouets, peut aussi être source de contamination. Cela dit, difficile de prévenir, car la période d'incubation est d'un à trois mois.

  • Quels sont les chiens les plus exposés aux verrues canines ?

Face aux verrues canines, tous les chiens ne sont pas égaux. Certaines races présentent notamment un facteur de risque plus élevé que d'autres. Et le risque n'est pas le même non plus selon l'âge de l'animal ! En effet, la papillomatose profite d'une baisse du système de défense immunitaire pour s'infiltrer dans l'organisme du chien. Les chiots, qui ont un système immunitaire encore faible, et les vieux chiens sont donc plus exposés au risque d'infection. Chez le jeune chien, soyez particulièrement vigilant si votre chien est un golden retriever, un husky ou un boxer. En revanche, chez les vieux chiens, ce sont les races cocker spaniel et les kerry blue terrier qui sont à surveiller.

  • Que faire en cas de verrue chez un chien ?

Toutes les verrues ne sont pas à traiter de la même façon. Si certaines nécessitent l'intervention d'un vétérinaire, d'autres peuvent se résorber plus simplement. Chez les chiots notamment, il suffit souvent de quelques mois pour que les verrues se résorbent d'elles-mêmes. Deux molécules peuvent alors aider votre chien : l'azithromycine et l'imiquimod. L'intervention du vétérinaire sera nécessaire si les verrues rendent difficile le quotidien de votre chien, par exemple si elles sont situées dans une zone gênante, comme l’œil ou les coussinets. Dans de rares cas, les verrues peuvent proliférer et provoquer des difficultés pour s'alimenter ou boire, notamment dans la bouche. Il faut alors impérativement consulter pour éviter la déshydratation du chien.

  • Faut-il faire enlever les verrues du chien ?

Comme chez les humains, on pourrait être tenté de faire enlever les verrues chez le chien. C'est parfois possible avec une petite intervention du vétérinaire, mais attention à toujours privilégier le bien-être de l'animal. Si la question est uniquement esthétique, sachez que parfois il vaut mieux conserver la verrue pour éviter de provoquer une autre baisse du système immunitaire.

Quelques conseils pour faire baisser le risque de verrues

En bref, les verrues du chien sont une sorte de baromètre de son état de santé général et doivent être interprétées comme un signal. Améliorer la qualité de vie du chien, son alimentation et son hygiène de vie, c'est déjà la base pour éviter le développement de ces verrues ! Adoptez une alimentation adaptée à l'âge et aux besoins de votre animal, et permettez-lui d'être épanoui.

 

Voir tous les conseils vétérinaires
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x