TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

Chien Vacances

Comment profiter des sports d’hiver avec mon chien?

La saison froide arrive et vous avez prévu des vacances au ski avec votre chien ? La plupart des stations accueillent sans soucis vos compagnons. Cependant, pour partir aux sports d'hiver avec votre chien, quelques consignes simples doivent être respectées avant et pendant le séjour : pensez à bien couvrir votre animal, éloignez-le des pistes de ski, prenez soin de ses pattes, protégez sa truffe, surveillez sa consommation de neige et apprenez à reconnaître les symptômes de l'hypothermie : tremblements, oreilles froides et apathie.

Vacances d'hiver avec votre chien

Adaptez-vous aux caractéristiques de la race lors des vacances au ski avec votre chien 

Un séjour aux sports d’hiver constitue une source de dépaysement et de joie pour la plupart des chiens. Nombre d’entre eux adorent jouer dans la neige fraîche, en s’y roulant avec délices. Mais cette rencontre avec un environnement nouveau suppose que vous preniez tout de même quelques précautions.

En effet, tous les chiens ne sont pas égaux devant le froid et la neige… Certaines races (les caniches par exemple) possèdent un pelage mal adapté aux conditions de froid intense. D’autres, comme les chihuahuas, sont si petits qu’ils peuvent avoir du mal à maintenir leur température corporelle par grand froid. Pour eux, les refroidissements (hypothermie) peuvent entraîner des conséquences plus graves.

Les bons conseils pour un voyage au ski avec votre chien

Conseils chien sport d'hiver

  • Pensez à couvrir votre chien lors des vacances à la neige

Si votre chien est originaire d’un pays chaud ou tout simplement de petite taille, sachez qu’il risque de souffrir de problèmes de déperdition de chaleur. Dans certaines stations, la température peut descendre en dessous des -20°C ; à moins d’être un Husky, difficile de survivre dans de telles conditions climatiques !  Pour son confort et sa santé, n’hésitez pas à munir votre chien d’un bon manteau.

Promenez votre chien de préférence lorsque les températures sont plus clémentes, entre midi et cinq heures. Ne le laissez jamais seul dans des endroits non chauffés ou à l’extérieur (voitures sur parking, jardins, cours, terrasses, balcons, etc.).

  • Éloignez-le des pistes de ski

Dans l’ensemble du réseau de stations françaises, les pistes de ski sont formellement interdites aux chiens, même tenus en laisse. En revanche, rien ne vous interdit les balades hors-pistes et l’utilisation de la plupart des remontées mécaniques (à vérifier au cas par cas, selon les stations).

  • Prenez soin de ses pattes

Lors des promenades hivernales sur des chemins de montagne, les coussinets du chien (généralement plus habitués au macadam ou à la terre) souffrent du contact avec la neige et peuvent être agressés par le sel répandu. L’application d’une crème protectrice de manière préventive permettra d’éviter que les coussinets de votre compagnon ne se fendillent. Bien évidemment, de telles mesures ne s’appliquent pas aux chiens de races nordiques, tels les huskies, les malamutes et les samoyèdes.

Cela vaut également pour d’autres parties sensibles et potentiellement exposées à la neige comme le scrotum (peau des testicules) chez le mâle.

  • Protégez la truffe de votre chien du soleil

Si la truffe de votre chien est dépigmentée, elle est sensible au coup de soleil. Pensez à la protéger à l’aide d’une crème solaire. D’autant que, comme pour l’humain, les UV peuvent induire des cancers chez le chien. Choisissez de préférence un écran total.

  • Attention aux blessures

La neige, ça glisse, le verglas encore plus. Votre chien peut déraper et se blesser gravement : fracture, entorse du genou… sont des blessures classiques lors de vacances de sports d’hiver avec son chien. Prenez garde à l’état des sentiers où vous vous promenez et reportez une éventuelle balade si les conditions de sécurité pour votre compagnon ne vous semblent pas réunies.

  • Surveillez sa « consommation » de neige

Certains chiens adorent ingérer de la neige, au risque de subir ensuite des désordres gastriques très désagréables. Si votre chien s’adonne à cette manie, n’hésitez pas à détourner son attention au moyen d’un de ses jouets préférés

  • Sachez reconnaître les symptômes de l’hypothermie

Si votre chien est agité de tremblements, si ses oreilles sont froides, s’il semble apathique… il est à craindre qu’il ne soit victime d’hypothermie. Dans ce cas, placez-le à proximité d’une source de chaleur, frottez-le avec des serviettes ou utilisez un sèche-cheveux s’il est mouillé. Contrôlez sa température à plusieurs reprises… En dessous de 38°C, l’hypothermie guette. Réchauffez-le avec des couvertures et des bouillotes. Une bouteille d’eau chaude peut faire l’affaire, mais enveloppez la d’un torchon avant de la placer contre votre chien pour ne pas le brûler. En dessous de 36°C, consultez d’urgence un vétérinaire.

  • N'oubliez pas son traitement

Si votre animal suit un traitement, n’oubliez pas de l’emporter, il n’est pas garanti que vous puissiez vous fournir en médicaments vétérinaires à la station. Idem s’il consomme des croquettes médicalisées, comme celles pour l’insuffisance rénale.

Munissez-vous également de son carnet de santé. Pour les vacances au ski à l’étranger avec votre chien, identification par puce électronique, vaccination contre la rage et passeport européen sont indispensables.

Prenez en compte l’âge de votre chien pour partir en vacances au ski 

Si votre chien est jeune, soyez encore plus vigilant : il supporte plus mal les basses températures qu’un chien plus âgé. Veillez aussi à lui donner une alimentation riche en protéines comme les croquettes Proplan puppy.

Avec ces précautions, les vacances au ski avec votre chien risquent bien de devenir inoubliables !

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x