TERMS OF SERVICES | Close it

Pendant la période estivale, merci de contacter notre hotline par email à contact@vetostore.com,
la permanence téléphonique n’étant pas assurée jusqu’à 31 aout.
Merci beaucoup pour votre confiance et très bon été à tous.

Nos conseils vétérinaires

Chien Le Chiot

Comment nourrir mon chiot?

Bien nourrir votre chiot est capital pour son développement et son bien-être futur… Choisissez une alimentation adaptée à la taille et à l'âge de votre chiot, respectez ses habitudes alimentaires, donnez-lui ses repas à heures fixes, pensez à l'hydrater et à surveiller sa croissance.

Nourrir un chiot

Choisissez une alimentation pour chiot adaptée à sa race

Pendant sa période de croissance, l’alimentation du chiot joue un rôle fondamental sur sa future santé. En fonction de sa race (et surtout de la taille de celle-ci), la croissance dure plus ou moins longtemps…

• Race de chien « nains » : 8 mois.

• Races de chien de petite taille : 10 mois.

• Races de chien de taille moyenne : 12 mois.

• Races de chien de grande taille : 18 mois.

• Race de chien « géants » : 24 mois. 

Pendant sa croissance, un chiot va considérablement multiplier son poids (par 20 pour un chien de petite, taille et par 100 pour un chien de très grande taille). Ceci explique que la croissance constitue une période critique pour tous les chiots… Celle des chiens de petites races étant courte et rapide, elle ne laisse aucune place à l’erreur. Celle des chiens de grandes races présente d’autres difficultés : ils ont besoin de plus d’énergie que les chiens adultes, tout en disposant d’un estomac bien plus petit.

Les conseils pour bien nourrir votre chiot

Nourriture pour chiot

  • Optez pour une alimentation spécifique « premium » adaptée au chiot

À moins d’être un expert de l’alimentation canine, capable de doser parfaitement les différents éléments nécessaires à la parfaite croissance de votre chiot, reposez-vous sur des aliments élaborés par des spécialistes, particulièrement adaptés à la croissance. Ainsi, dans le cas d’un chien de race de grande taille, l’alimentation spécifique « premium » est concentrée en énergie et hyper digeste afin d’éviter de futurs problèmes de dilatation et de torsion de l’estomac dûs à l’ingestion de trop grandes quantités de nourriture.

  • Ne séparez pas trop tôt votre chiot de sa mère

Les chiots commencent fréquemment à ingérer de la nourriture solide dès l’âge de 3 ou 4 semaines… mais ne vous y trompez pas : leur sevrage ne s’achève réellement qu’après deux mois. Il est donc souhaitable dans tous les cas de laisser le chiot en compagnie de sa mère jusqu’à 10 à 12 semaines.

  • Respectez les habitudes de votre chiot

Avant d’arriver chez vous, votre chiot a déjà pris des habitudes alimentaires… Si vous changez brutalement son régime, il est fort probable que votre nouveau compagnon s’en sentira perturbé, au point par exemple d’être victime de diarrhées ou de constipation. Afin de faciliter la transition, mélangez les éléments de l’ancien régime à ceux du nouveau pendant une à deux semaines. 

  • Gardez le rythme

Le chien aime la régularité et se satisfait d’une certaine routine… Ainsi en est-il de son alimentation. Donnez à votre chiot ses repas à heures fixes et au même endroit. Pour les chiens de grandes races, répartissez la nourriture en trois prises (jusqu’à l’âge de 5 mois) puis en deux prises, en particulier si votre chien réclame souvent de la nourriture. Le respect de ces habitudes garantira une digestion plus facile à votre compagnon.

  • Surveillez la croissance de votre chiot

L’alimentation conçue spécifiquement pour la croissance du chiot ne doit pas être poursuivie au-delà d’une certaine limite, au risque d’avoir des effets néfastes sur la santé de votre chien. En l’occurrence, il convient de passer à une alimentation « adulte » dès lors que votre animal à atteint 90% de son poids définitif.

  • Méfiez-vous des cas particuliers

Si votre chien a tendance à l’embonpoint ou s’il est stérilisé avant d’avoir atteint sa taille adulte, vous allez devoir réduire sa ration alimentaire pour éviter tout risque d’obésité.

  • Soyez déterminé

Il est impératif que vous résistiez à l’envie de donner à manger à votre chiot lorsqu’il vient quémander pendant vos propres repas. Céder pourrait avoir à terme des conséquences néfastes, telle l’obésité ou des troubles comportementaux.

  • Pensez à l'hydratation de votre chiot

Votre chiot doit disposer d’eau fraîche et propre à tout instant. Ses reins étant moins efficaces que ceux d’un chien adulte, il est capital pour lui de boire régulièrement et en quantité importante.

Que faire si votre chiot a le hoquet ?

Ne vous étonnez pas si votre chiot est victime de hoquets fréquents. C’est parfaitement normal à son âge et cela disparaîtra avec le temps.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x