TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

Chien Maladies du chien

Calculs urinaires du chien : comment les faire disparaître ?

Les symptômes des calculs urinaires du chien peuvent être des difficultés à uriner, voire une impossibilité à uriner malgré des tentatives fréquentes et répétées. La présence de sang dans les urines est aussi une alerte. Il est alors impératif d'emmener votre chien en urgence chez le vétérinaire, car la rétention des urines peut provoquer un éclatement de la vessie qui serait mortel pour lui.

Calculs urinaires du chien

Les calculs urinaires, qu’est-ce que c’est ?

Un calcul urinaire est un petit caillou qui apparaît dans le système urinaire du chien et peut venir bloquer la vessie ou l’urètre, parfois même les reins. Il se forme suite à l’agglomération de cristaux dans l’urine, dus à une modification du pH de celle-ci. Les calculs urinaires peuvent entraîner des complications telles que des cystites chroniques ou une insuffisance rénale qu’il convient également de traiter.

Que faire pour votre chien qui a des calculs urinaires ?

Soigner les calculs urinaires du chien

  • Déterminer le type de calcul

En premier lieu, il faut connaître le type de calcul à traiter. Le vétérinaire procédera à une série de tests sur l’animal (analyses d’urine et de sang, palpation de la vessie, échographie ou radioscopie) afin de déterminer où se situent les calculs et quelle est leur origine. En effet, il faut distinguer les calculs de struvite, causés généralement par des infections urinaires ou une modification du pH de l’urine, des calculs d’oxalate de calcium, plus rares, dont les facteurs sont variés (hypercalciurie, prédisposition génétique ou individuelle, urine trop concentrée et trop acide…).

  • Eliminer les calculs du système urinaire

En fonction du type de calcul, il conviendra d’adapter le traitement. Les calculs de struvite, les plus fréquents, peuvent se dissoudre après leur formation. Dans ce cas, un changement d’alimentation couplé avec un traitement des complications pourra suffire. Si le calcul ne se résorbe pas, la pose d’une sonde ou une opération sera alors nécessaire. Pour les calculs d’oxalate de calcium, seule l’opération est envisageable, car ils ne se résorbent pas. Une cystotomie qui vise à vidanger et à nettoyer la vessie pourra alors être mise en place. Un repos strict de l’animal pendant quinze jours après l’opération sera nécessaire, mais les résultats sont probants.

  • Prévenir les risques de calculs urinaires chez le chien

Il est essentiel de prévenir les risques de réapparition de calculs urinaires. Pour ce faire, il existe de nombreuses croquettes médicalisées pour les chiens souffrant de problèmes de rein qui permettront de réguler le pH de la vessie et empêcheront la formation de nouveaux cristaux. Il est aussi important que le chien boive beaucoup. Plusieurs astuces peuvent l’inciter à boire davantage comme renouveler son eau régulièrement, disposer plusieurs gamelles dans la maison ou investir dans une fontaine à eau pour les petits chiens. Une alimentation sous forme de pâtée peut aussi apporter un peu plus de liquide à l’animal.

  • Suivre les recommandations du vétérinaire

Les calculs urinaires sont une pathologie à part entière qu’il ne faut pas prendre à la légère. Avant toute modification du régime alimentaire du chien ou l’introduction dans son alimentation de compléments alimentaires, vitamines ou minéraux, il est nécessaire de prendre conseil auprès de son vétérinaire. Lui seul pourra déterminer quels sont les besoins du chien en fonction de son âge, de sa taille et de sa maladie. Sachez, toutefois, qu'il existe certaines croquettes Pro Plan ou Royal Canin qui soutiendront votre animal dans son rétablissement. 

Les calculs urinaires du chien en résumé

Les calculs urinaires du chien ne sont pas une fatalité. Il est tout à fait possible pour un chien en ayant souffert de continuer à mener une vie normale. Une alimentation vétérinaire de qualité, adaptée à ses besoins, lui permettra de rester en bonne santé et de prévenir les récidives. Il faudra également veiller à ce qu’il boive en quantité suffisante et rester attentif à son comportement quand il ira uriner.  

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x