TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

Chien Le Chiot

Bien éduquer votre chiot

Eduquer son chiot se joue dans les premiers mois de son existence… Tout mignon qu’il soit, il ne faut pas attendre pour lui inculquer les règles de savoir-vivre canin et le dresser ! La propreté, la sociabilité, le rappel sont des indispensables de l’éducation canine et du dressage d’un chiot.

Bien éduquer son chiot

L’importance de l’éducation de votre chiot

Posséder un chien vous engage pour une période de 10 à 15 ans (parfois plus !). Ce qui signifie que les choix effectués en matière d’éducation dès son plus jeune âge risquent de sérieusement impacter votre quotidien pendant de nombreuses années. D’où l’importance de ne pas négliger les premiers mois de vie commune et de poser les bases solides d’une relation fondée avant tout sur le respect de l’animal, mais sans laxisme.

L’éducation d’un chiot demande du temps et de la patience, mais quel bonheur d’avoir un chien bien dressé et qui fait preuve d’obéissance ! Dès son arrivée, il faudra lui apprendre la propreté et les règles de la maison. Mais il faudra aussi l’observer ; un chiot craintif ne s’éduque pas de la même façon qu’une petite tornade. Pour le premier, il vous faudra faire preuve de douceur, sous peine de le voir se bloquer complètement. Pour le second, il faudra être beaucoup plus ferme… et persévérant pour le faire obéir.

La notion de hiérarchie qui a été très en vogue est actuellement remise en cause. Cette théorie qui voudrait que les relations maître/chien soient uniquement basées sur des rapports dominé/dominant est peu à peu abandonnée au profit d’une approche plus individualisée. Certains animaux au caractère très affirmé devront effectivement être remis à leur place de chien (dominé) grâce à ce que les vétérinaires comportementalistes appellent une régression sociale. Pour d’autres, cela n’a pas lieu d’être. Cela ne veut pas dire qu’il faut laisser le chiot faire tout ce qu’il veut, bien au contraire. Notamment à la puberté lorsque votre chiot, en bon ado, essaie de vous tester, un peu d’autorité est alors bienvenue.

Les bons conseils pour bien éduquer votre chiot

Bien éduquer son chiot

  • L'arrivée du chiot à la maison

Le chiot vient de quitter sa maman et sans doute ses frères et sœurs. Le soir venu, il se sent perdu et pleure. Quoi de plus normal ? Les premières nuits, vous pouvez installer son panier dans votre chambre pour le rassurer. Cependant, cette situation ne doit pas perdurer, il est préférable que votre chien ait une place à lui dans une autre pièce.

  • L'apprentissage de le propreté du chiot

C’est une étape à ne pas négliger. Sachez qu’il n’y a pas de recette magique. La meilleure solution pour rendre un chiot propre est de le sortir très souvent et, notamment, dès qu’il a fini de manger ou de faire la sieste. Et de lui apprendre à faire ses besoins ailleurs que dans vos pots de fleurs ou plates-bandes.

  • Les règles de la maison

Vous ne voulez pas que votre chiot monte à l’étage ? Inculquez-lui cette règle tout de suite, quand il sera grand il sera difficile de faire machine arrière. Vous pouvez le gratifier d’un « non » ferme lorsqu’il essaie de vous suivre et le raccompagner dans son panier. Vous pouvez aussi installer une barrière pour bébé en bas de l’escalier.

Il est primordial d’apprendre à votre chiot à ne pas quémander à table. Le mieux est encore… de ne rien lui donner, même si votre chiot, par l’odeur alléchée, vous fait des yeux de cocker. Il se lassera et au bout de quelques temps ne lèvera même plus la tête lorsque vous servez le poulet rôti.

  • La sociabilisation du chien

Dans les premiers mois de sa vie, le chiot s’imprègne de son environnement. Afin qu’il ne soit pas craintif ou agressif, il est important de le familiariser avec différents types de lieux et d’individus (enfants, personnes âgées…). Sortez-le beaucoup, mais veillez à ce que ces interactions soient toujours positives. Pas question, par exemple, de vous promener sur les trottoirs d’un boulevard très fréquenté avec un chiot qui a peur des voitures. Commencez par des rues calmes puis augmentez la difficulté.

  • Les ordres simples pour éduquer votre chiot

« Assis », « couché », « pas bougé » sont des petits ordres simples à apprendre à votre chiot. Une séance d’éducation ne doit pas durer plus de 15 minutes. Vous devrez aussi lui apprendre à marcher en laisse.

Un bon rappel est primordial pour la sécurité de votre chiot. Commencez par l’appeler par son prénom dès son arrivée à la maison. Ensuite placez-vous à l’autre bout de la pièce et attirez-le avec une friandise. Les friandises sont aussi un moyen de le récompenser. Félicitez-le chaudement. Recommencez dans un espace clos, puis dehors, éventuellement avec une longe au début.

Comment éduquer plusieurs chiens entre eux ? 

Ne cherchez pas à imposer un rapport dominant-dominé entre plusieurs chiens, votre intervention ne servirait qu’à créer de la confusion. Ce sont les animaux - et eux seuls - qui doivent établir les rapports entre eux. N’intervenez que si l’un d’eux vous semble en danger, et en prenant des précautions pour ne pas vous faire mordre. Un chien adulte bien élevé peut s’avérer un éducateur canin très utile pour éduquer un chiot. Si vous n’arrivez pas à gérer la situation vous pouvez recourir à un comportementaliste pour chien qui vous aidera à mieux comprendre votre animal et à l’éduquer au mieux.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x