TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

Cheval Alimentation

Que faire face à un cheval qui se cabre ?

Chez les équidés, on définit la cabrade comme une action défensive. Toutefois, elle peut être très dangereuse pour le cavalier. Notre conseil est donc d'apprendre à la prévenir mais également d'apprendre à la gérer afin d'assurer sa sécurité. D'une façon générale, il convient de se positionner vers l'avant et d'avancer ses mains de chaque côté de l'encolure sans tirer sur la bouche du cheval avec les rênes afin qu'il ne se renverse pas vers l'arrière.

cheval qui se cabre

Pourquoi le cheval se cabre-t-il ?

Un cheval qui se cabre est un cheval qui cherche à se défendre. Il peut agir ainsi lorsqu'il entre en conflit avec son cavalier. Mais pas seulement. Le cheval peut se lever face à certaines situations stressantes ou bien qui le mettent dans un état d'excitation excessive. Par exemple, s'il rentre en conflit avec un autre cheval ou qu'il se retrouve dans un environnement inconnu jusqu'alors, un cheval très émotif ou très réactif pourra se cabrer pour chercher à se défendre.

Comment prévenir et gérer un cheval qui se cabre ?

Pourquoi le cheval se cabre-t-il

  • Les risques lorsque le cheval se cabre

La cabrade peut être une situation très dangereuse, tant pour le cheval que pour le cavalier. En effet, si le cheval contrôle mal sa cabrade ou que ses jarrets sont faibles, il peut chuter. De la même façon, il est vivement conseillé de ne jamais tirer sur les rênes d'un cheval qui se lève car il peut se retourner, tomber à la renverse et s'occasionner, entre autres, des plaies ou blessures aux membres. Également, pour ne pas le déséquilibrer, il ne faut pas se porter de façon brusque vers l'avant.

  • La réaction du cavalier face à la cabrade du cheval

Le cavalier sent généralement lorsque son cheval va se lever. L'équidé s'assied sur ses postérieurs afin de s'élancer pour sa cabrade. Le cavalier doit alors garder ses jambes à leur place, rester assis dans sa selle et avancer ses mains le long de l'encolure du cheval pour se maintenir tout en évitant de tirer sur les rênes et donc sur la bouche de l'animal. Il convient également d'essayer de rester calme et d'avoir les idées claires afin de faire changer le cheval de direction dès qu'il redescend pour ne pas qu'il recommence une deuxième fois à se cabrer.

  • Agir lorsque le cheval se cabre de façon lente

Lorsque le cheval décide de se cabrer mais que son action est plutôt lente et équilibrée, le cavalier peut agir afin d'apprendre à l'animal qu'il ne faut pas recommencer. Il peut attaquer grâce à la cravache et l’éperon. Pour cela, il est indispensable d'avoir une assiette solide et d'avoir confiance en soi car le cheval risque de bondir en avant et en hauteur. Mais, si vous parvenez à le maîtriser, il va progressivement renoncer à agir ainsi.

  • Agir lorsque le cheval se cabre de façon violente

Lorsque le cheval se cabre brusquement et violemment, l'action du cavalier est beaucoup plus limitée. Cette situation peut même être très dangereuse. Pour tenter d'arrêter la cabrade, il est conseillé d'attirer vivement sur le côté la tête du cheval. Mais cette action n'est pas sans risque. Si cela peut faire redescendre l'animal, cela peut également le faire tomber. En effet, levé et avec la tête tournée, le cheval peut ainsi se renverser en chutant sur le côté. Dans ce cas, le cheval réfléchira avant de recommencer mais mieux vaut ne pas en arriver là car la chute peut être aussi dangereuse pour le cheval que pour le cavalier.

Eviter la cabrade

Pour que le cheval n'utilise pas la cabrade comme moyen de défense, tout commence par l'éducation ! Mais pas seulement, le tact et le savoir-faire du cavalier jouent un rôle primordial dans le comportement de l'équidé durant son dressage. Si votre cheval utilise le fait de se cabrer de façon exceptionnelle, vous devez immédiatement lui montrer que vous désapprouvez ce comportement. Pour cela, ne mettez pas l'équidé en situation de recommencer et n'entrez pas en situation de conflit important. En revanche, si votre cheval prend l'habitude de se cabrer, le problème est plus complexe et sera plus difficile à résoudre.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x