TERMS OF SERVICES | Close it

Compte tenu des dernières mesures gouvernementales et la fermeture des commerces non essentiels, la livraison en point relais n'est plus proposée.
La livraison à domicile est quant à elle toujours parfaitement assurée :-).

Nos conseils vétérinaires

Cheval Hygiène et soins

Comment soulager mon cheval en cas de diarrhée ?

La diarrhée du cheval se manifeste par des selles molles ou liquides qui ne ressemblent plus à du crottin. Les causes de la diarrhée équine sont multiples : bactéries contaminant le tube digestif, parasites dans l'intestin ou stress entraînant un changement de flore intestinale. Les traitements anti-diarrhées (vermifuges, médicaments anti-douleur...) s'accompagnent souvent d'un régime nutritionnel adapté.

La diarrhée chez le cheval

Les causes de la diarrhée chez le cheval

Les causes de diarrhée du cheval peuvent être multiples. Cependant, généralement, elle peut être provoquée par des bactéries qui contaminent le tube digestif de l’animal ou par des parasites qui se développent dans l’intestin ou encore par un changement de la flore intestinale dû à un stress important, à une maladie, à un traitement... Lorsque les bactéries se développent en grand nombre, elles peuvent, dans les cas les plus graves, provoquer une intoxication de l’animal, appelée endotoxémie, qui peut aller jusqu’à causer sa mort.

Du dépistage au traitement en cas de diarrhée chez votre cheval

Soulager la diarhhée du cheval

  • Les signes de diarrhée chez le cheval

La diarrhée se reconnaît au regard des selles du cheval qui ont une consistance liquide, molle ou pâteuse. Egalement, les parties autour de l’anus, les postérieurs et la queue de l’animal peuvent être souillées par des excréments plus ou moins liquides. En cas de diarrhée aiguë, l’animal peut souffrir de déshydratation, ce qui entraîne un manque d’élasticité de la peau, une bouche sclérosée et un enfoncement des salières.

  • Le diagnostic de diarrhée du cheval posé par le vétérinaire

Si vous constatez un épisode de diarrhée chez votre cheval, vous devez contacter rapidement votre vétérinaire. Ce dernier a besoin de connaître la quantité et l’aspect des excréments évacués. Il examine le cheval afin de déterminer son état général. Il évalue le niveau de déshydratation et les signes d’une éventuelle endotoxémie. Selon l’état de votre animal, il peut aussi réaliser une prise de sang afin de l’aider à mettre en place un traitement. Dans les cas les plus graves de diarrhée, le vétérinaire peut demander une analyse des selles afin de déterminer l’origine du mal et y remédier.

  • Les traitements pour traiter la diarrhée du cheval

A l’aide de soins et de différents traitements, le vétérinaire va s’atteler à rétablir les équilibres de votre animal. Pour cela, il peut commencer par le réhydrater grâce à la mise en place de perfusion. Aussi, il peut administrer un traitement afin de traiter ou de prévenir une endotoxémie éventuelle. Il peut prescrire un traitement afin de soulager le cheval de ses douleurs abdominales. Enfin, le vétérinaire va vous conseiller de traiter la cause avec un soin adapté (par exemple avec un vermifuge).

  • La mise en place d’un régime nutritionnel pour soulager le cheval de la diarrhée

Dans le cas où votre cheval continue à s’alimenter normalement, privilégiez la nourriture particulièrement digeste, comme le foin, et sélectionnez une alimentation de qualité. Il existe également des compléments alimentaires qui visent à rétablir l’équilibre de la flore intestinale du cheval ou à lui permettre d’assimiler au mieux les minéraux qu’il ingère. Dans tous les cas, demandez conseil à votre vétérinaire avant de donner ce type de produit à votre animal.

Quelles sont les mesures d’hygiène et préventives à suivre pour éviter la diarrhée à votre cheval ?

Le meilleur moyen de réduire les risques de diarrhée chez le cheval est de lui éviter de boire une eau sale et contaminée. Pour cela, vous devez nettoyer régulièrement les alentours des points d’eau et enlever les excréments qui s’y trouvent. Veillez également à ce que tous les abreuvoirs soient suffisamment en hauteur afin que les animaux n’aient pas la possibilité d’y mettre des crottins qui contamineraient l’eau.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x