TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

Chat Santé du chat

Mon chat est constipé : comment l’aider ?

La constipation chez le chat se traduit par plusieurs symptômes : un chat qui passe beaucoup de temps dans sa litière, éprouve le besoin constant de déféquer sans y parvenir ou dont les selles deviennent petites et sèches. Soulager votre chat constipé passe par un changement d'alimentation, une fontaine à eau pour l'inciter à boire plus ou une augmentation de son activité physique. Si la constipation persiste plus de 36 heures, consultez un vétérinaire.

Chat constipé

D’où vient la constipation du chat ?

Les raisons de la constipation du chat  peuvent être multiples. Cela peut provenir de l’ingestion de boules de poils ou d’un objet qui obstruent les voies digestives. Une alimentation inadaptée, des médicaments, un manque d’activité ou une déshydratation peuvent aussi en être la cause. Dans des cas plus graves, la constipation peut être le symptôme d’une pathologie telle que la dilatation du gros intestin appelée mégacôlon ou bien l’apparition d’une tumeur.

Comment soulager votre chat ?

Soigner son chat constipé

  • Changer son alimentation

La constipation du chat peut être liée à son alimentation. Une nourriture sèche et pauvre en fibres est insuffisante pour assurer un bon transit à l’animal. Il est possible d’y remédier en introduisant une nourriture plus humide. Pour les chats ne mangeant que des croquettes, remplacer la moitié de la ration par de la pâtée peut être une bonne solution. Il existe également des aliments spécifiques pour les chats souffrant de constipation chronique ainsi que des compléments alimentaires. N’oubliez pas que votre compagnon doit pouvoir se désaltérer tout au long de la journée. Une fontaine d’eau pour chat est idéale pour l’inciter à boire plus tout en lui assurant une eau fraîche et renouvelée.

  • Augmenter son activité physique

Un chat d’intérieur a plus de risques de souffrir de constipation qu’un chat qui sort dehors. Cela est lié au fait qu’il a une activité physique plus modérée (le chat passe les deux tiers de son temps à dormir). Pour l’aider à lutter contre la constipation, il peut être bon de le motiver à bouger plus. Vous pouvez consacrer un peu de temps dans la journée à jouer avec lui ou bien disposer ses rations de nourriture à plusieurs endroits de la maison pour l’inciter à les « chasser ».

  • Les solutions naturelles

Il existe quelques solutions d’origine naturelle qui peuvent aider le chat à lutter contre la constipation en facilitant son transit. - L’herbe à chat : très pratique pour apporter de l’herbe aux chats d’intérieur, c’est en plus une friandise que les matous apprécient particulièrement. - L’huile d’olive : de par sa nature huileuse, elle facilitera le passage des aliments dans le côlon en le lubrifiant naturellement. - Le psyllium : très riche en fibres, les graines de psyllium gonflent au contact de l’humidité de l’intestin et entraînent avec elles les aliments. - La citrouille : étonnante, mais très efficace, la purée de citrouille mélangée à l’alimentation du chat apporte un véritable supplément de fibres.

  • Traitement médical et chirurgical

Lorsque la constipation du chat est sévère et/ou qu’elle entraîne un mégacôlon, il est nécessaire de la traiter médicalement. Après examen de l’animal (toucher rectal, radio, coloscopie, scanner ou IRM), le vétérinaire sera en mesure de déterminer quel traitement sera le plus adapté. Un laxatif ou un lavement peuvent suffire, mais en cas de mégacôlon ou de tumeur, seule la chirurgie pourra soulager votre compagnon. C’est une chirurgie lourde, mais très efficace pour solutionner le problème.

En résumé

La constipation du chat nécessite qu’on lui apporte une réponse immédiate sous peine de voir survenir de graves dégâts au système digestif de l’animal. Une constipation chronique nécessite une alimentation adaptée, riche en fibres et une mise à disposition constante d’eau fraîche pour l’animal. La constipation sévère doit, elle, être considérée comme un cas d’urgence et il est indispensable de consulter un vétérinaire pour trouver le traitement adéquat.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x