TERMS OF SERVICES | Close it

Compte tenu des dernières mesures gouvernementales et la fermeture des commerces non essentiels, la livraison en point relais n'est plus proposée.
La livraison à domicile est quant à elle toujours parfaitement assurée :-).

Nos conseils vétérinaires

Chat Maladies du chat

Cystite chez le chat : comment la soigner ?

La cystite chez le chat se traduit par une difficulté à uriner et d'éventuelles traces de sang dans les urines. La cystite peut être la conséquence du stress, de calculs urinaires, d'une infection urinaire ou de tumeurs de la vessie ou de l'urètre. Pour prévenir la cystite féline, une alimentation adaptée est conseillée.

cystite chat

Comment reconnaître une cystite chez le chat ?

Certains chats sont plus enclins à développer des cystites que d'autres. Les plus sensibles d'entre eux peuvent déclencher jusqu'à deux épisodes de cystite par an. À chaque fois, les signes cliniques sont assez aisément reconnaissables puisque le chat ne parvient pas à uriner correctement. Dans le langage médical, on parle de dysurie. Le chat reste plus longtemps que d'habitude en position d'uriner, mais n'émet qu'un faible jet. Pour vidanger sa vessie, il aura tendance à rejoindre sa litière à de nombreuses reprises. Il peut également arriver que des traces de sang soient détectées dans les urines. Enfin, l'animal consacrera davantage de temps à sa toilette intime.

Quelles sont les causes de la cystite chez le chat ?

symptômes cystite chat

  • La cystite idiopathique

La terminologie "idiopathique" est employée en médecine vétérinaire pour qualifier une pathologie dont l'origine n'est pas formellement avérée. Ainsi, la très grande majorité des cystites chez le chat ne présentent pas d'étiologie spécifique, et sont donc diagnostiquées par éviction des autres causes possibles. Certaines recherches scientifiques ont néanmoins mis en évidence chez ces chats une réaction inappropriée du système nerveux en réponse à un événement stressant ou traumatisant pour l'animal. Dans ce cas le traitement consistera à utiliser des ‘anti-stress‘.

  • Les calculs urinaires

Il s'agit de la deuxième cause de cystite chez le chat. Également appelés urolithiases, les calculs urinaires s'apparentent à des sortes de petits cailloux constitués à partir de microparticules qui s'agglomèrent entre elles. Ces cristaux présents dans l'urine peuvent, à terme, obstruer l'urètre du chat lorsqu'ils ne sont pas naturellement éliminés. Près de 15 % des cas de cystites sont provoqués par ce type de calculs. Cette pathologie du tractus urinaire nécessite une prise en charge rapide, car elle peut avoir des conséquences graves pour la santé du chat.

  • L'infection urinaire

On retrouve principalement ce type de cas chez les chats âgés. L'infection des voies urinaires chez le chat résulte d'une prolifération anormale de souches bactériennes au sein de la cavité vésicale de l'animal. Il n'est donc pas rare que l'infection génère une inflammation de la vessie. Infection urinaire et cystite sont souvent associées. Le diagnostic est alors établi par une analyse d'urine afin de détecter la présence de bactéries. 

  • Les tumeurs

Si elles restent assez rares, les tumeurs vésicales ou urétrales peuvent toutefois se manifester, dans un premier temps, par une cystite. Comme pour l'infection urinaire, on retrouve essentiellement ces pathologies chez les chats d'un certain âge. Elles ne sont pas toujours détectées précocement, car leur diagnostic nécessite la mise en œuvre d'une batterie d'examens médicaux assez poussés : imagerie médicale, biopsies… En présence d'une tumeur cancéreuse, un bilan d'extension est alors pratiqué afin de contrôler la présence ou non de métastases. Lorsque cela est possible, l'option chirurgicale est privilégiée, en association, bien souvent, avec une chimiothérapie ou une radiothérapie.

Quelle alimentation pour les chats sujets à la cystite ?

L'alimentation fait partie intégrante des mesures recommandées par les vétérinaires pour réduire les risques d'inflammation de la vessie chez le chat. Selon les études menées sur ce sujet, l'alimentation humide est à privilégier pour les chats souffrant régulièrement d'une pathologie urinaire. Celle-ci permettrait, en effet, d'hydrater davantage l'animal et d'accroître, ainsi, le drainage vésical. En outre, il est conseillé de placer la gamelle de son chat dans un endroit calme, en dehors des lieux de passage, afin de limiter son stress. 

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x