TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

Chat Maladies du chat

Comment traiter le cancer de mon chat ?

Le cancer chez le chat peut être traité dans certains cas par radiothérapie, chimiothérapie ou chirurgie. Si le cancer de votre chat est malheureusement diagnostiqué comme incurable, il existe des soins palliatifs combinés à une alimentation médicalisée spécifique pour accompagner votre chat dans ses derniers jours.

Le cancer chez le chat

Le cancer de votre chat est-il forcément mortel ?

Chez le chat, comme chez l’homme, un cancer est une augmentation anormale de certaines cellules donnant lieu à une tumeur. Le tissu touché se verra alors détruit progressivement. Dans le cas où la tumeur est détectée relativement tôt, et si elle est peu développée, des traitements dits curatifs ont des chances de faire disparaître totalement le cancer du chat. Toutefois, il s’agit là d’un traitement lourd. Si la lésion est diagnostiquée incurable, seuls des traitements palliatifs pourront être proposés à votre animal. Dans ce cas, le but est principalement de maintenir la qualité de vie de votre compagnon durant ses derniers jours. Le diagnostic est donc capital pour déterminer le traitement et les chances de guérison de votre chat.

Comment réagir face au cancer de votre chat ?

Traiter le cancer chez le chat

  • Détectez les symptômes d’un éventuel cancer chez le chat

Pouvant atteindre de nombreuses cellules de l’animal, du cerveau aux poumons, le cancer se manifeste différemment en fonction de sa localisation. Toutefois, plusieurs symptômes peuvent vous alerter : perte d’appétit et de poids, développement d’une masse sur le corps, fièvre, vomissements et diarrhées chroniques… autant de signes d’un éventuel développement de cancer chez l’animal.

  • Comment est diagnostiqué le cancer d’un chat ?

Un simple vétérinaire est capable de diagnostiquer un cancer chez le chat, mais ne pourra que très rarement établir un bilan précis de la maladie. Pour cela, il vous sera conseillé de vous diriger vers une clinique vétérinaire spécialisée. Grâce à des appareils d’imagerie (IRM, scanner, etc.), ou la pratique d’une biopsie ou d’une ponction, celle-ci sera en mesure de diagnostiquer précisément l’étendue du cancer de votre chat. Dès lors, il vous sera possible, en accord avec les vétérinaires, d’opter pour un traitement adapté.

  • Quel traitement apporter à votre chat atteint d’un cancer ?

Le vétérinaire pourra vous proposer une prise en charge thérapeutique en fonction de la localisation de la tumeur, de son degré de développement, de l’âge de votre chat et de son état de santé au moment du diagnostic. Chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie… autant de traitements que votre vétérinaire pourra vous proposer et dont il vous faut bien discuter avec lui afin d’en comprendre les risques et les objectifs. Sachez qu’en cas de lésion isolée, un soin dit curatif pourra être proposé à votre compagnon. Bien que le traitement soit lourd, il a de belles chances de traiter efficacement la tumeur et de la faire disparaître. Dans le cas où le cancer est à un stade trop avancé, le vétérinaire pourra vous proposer un traitement palliatif consistant à préserver la qualité de vie de votre chat durant ses derniers jours. Dans les deux cas, une alimentation médicalisée sera utile pour l’aider à garder l’appétit.

  • Cancer du chat : un traitement très contraignant

Que vous optiez pour des soins palliatifs ou curatifs, sachez que le traitement sera particulièrement contraignant pour votre chat comme pour vous. Coûteux en termes financier et émotionnel, une telle intervention n’est jamais à prendre à la légère. Avant de vous décider, il vous faudra y réfléchir longuement et en discuter avec votre vétérinaire afin d’en comprendre tous les tenants et les aboutissants.

Cancer du chat : suivez les conseils de votre vétérinaire

Parfois, il peut être difficile d’entendre le diagnostic formulé par le vétérinaire et de l’accepter, surtout lorsqu’il s’agit d’un cancer. Pourtant, il est important de suivre ses conseils, car lui seul sera en mesure d’apporter les soins appropriés à votre compagnon. Par exemple, si votre chat est dans un stade avancé de la maladie, ou que son pronostic vital est engagé, mais que vous ne voulez pas vous résoudre à le perdre, vous pourriez être tenté d’opter pour un traitement curatif. Dans ce cas, vous risqueriez simplement d’aggraver la douleur de votre compagnon et de le voir souffrir durant ses derniers jours. Parfois, la plus belle preuve d’amour est de le laisser partir en douceur…

Voir tous les conseils vétérinaires
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x