TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

Chat Maladies du chat

Comment soigner l'acné du chat ?

L'acné du chat est due à une inflammation des glandes pilo-sébacées. Cette dermopathologie affecte le plus souvent la zone située sous le menton. Elle peut être traitée grâce à des soins locaux, notamment des crèmes. Il est recommandé de faire appel à votre vétérinaire pour vous assurer du diagnostic et superviser le traitement. Et quelques bonnes habitudes hygiéniques peuvent prévenir les crises.

acné du chat

Qu'est-ce que l'acné du chat ?

L'acné du chat est une inflammation cutanée liée aux glandes pilo-sébacées. Le sébum obstrue les follicules pileux, causant des points noirs, puis des boutons et des pustules. Elle peut toucher indifféremment mâle et femelle, chatons et chats plus âgés. On observe fréquemment l'acné du chat sur la zone située sous le menton. Elle peut aussi apparaître sur la zone supracaudale (sur la queue). L'acné constitue une gêne pour votre chat, qui peut se gratter et s'arracher les poils jusqu'à provoquer des saignements. Sans un traitement approprié, l'acné peut dégénérer, en causant par exemple une infection ou un œdème.

Traiter et prévenir l'acné du chat

soigner l'acné du chat

  • Comment diagnostiquer l'acné du chat ?

Si vous notez l'apparition de boutons ou de pustules sous le menton de votre chat, il est conseillé de le conduire chez son vétérinaire. Les boutons et pustules peuvent en effet être liés à différents troubles : gale, teigne... Le vétérinaire pourra procéder à un examen clinique et à un raclage cutané. Cela lui permettra de faire un diagnostic précis, d’établir quelles sont les causes de l'acné et de vous proposer un traitement adapté.

  • Acné du chat : antibiotiques ou pas ?

Le traitement dépend en premier lieu de l'étendue des symptômes. Si l'acné n'en est pas encore à un stade avancé, elle pourra être traitée par de simples soins locaux : désinfection et crème à la Chlorhexidine. Votre vétérinaire peut aussi vous proposer une lotion contenant des corticoïdes (anti-inflammatoires), pour limiter les démangeaisons et éviter les risques d'infection. Dans le cas d'un traitement local, il est conseillé de raser la zone pour vous faciliter les soins. Pour traiter une forme plus grave, l'administration d'un antibiotique pourra se révéler nécessaire.

  • Quels facteurs causent l'acné du chat ?

Pour traiter durablement l'acné du chat, l'idéal est d'identifier ce qui la cause. L'acné du chat est souvent liée à une contamination bactérienne : mauvaise hygiène, champignon Malassezia... Elle peut aussi être causée par un système immunitaire affaibli ou encore par une allergie aux puces. Elle est parfois liée au comportement de votre chat. Il est normal que votre chat frotte son menton pour marquer son territoire. Mais quand ce geste devient trop fréquent, il peut favoriser l'acné. Ce type de comportement n'est pas anodin, car il est aussi signe de stress. À long terme, le stress du chat peut devenir nocif, et il est donc important de le traiter.

  • Comment prévenir l'acné du chat ?

Quelques bonnes habitudes d'hygiène peuvent protéger efficacement votre chat de l'acné. Cela commence par sa gamelle. Le plastique est déconseillé, car il est poreux et difficile à tenir propre : une gamelle en céramique, nettoyée tous les jours, est donc préférable. Veillez aussi à l'hygiène dentaire de votre chat, car le tartre dentaire est source de bactéries. Enfin, si votre chat est de nature anxieuse, vous pouvez le calmer grâce à des compléments alimentaires, ou encore grâce à un spray ou à un diffuseur de phéromones apaisantes.

L'acné du chat n'est pas une fatalité !

Plus l'acné du chat est traitée tôt, mieux elle peut être contrôlée. Il est donc important de prendre le temps d'examiner votre chat au quotidien et de veiller à ce qu'il ait une bonne hygiène de vie. En cas de crise, il est important d'identifier les causes de l'acné et de les éliminer durablement ! En cas de récidive, prudence avec le traitement : mal administré, votre chat peut développer des résistances. Première fois ou nouvelle crise, une visite chez le vétérinaire est donc fortement recommandée !

 

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x