TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

Chat Maladies du chat

Comment prévenir et traiter mon chat contre le coryza ?

Entraînant une grande fatigue et parfois même le décès de votre chat, le coryza doit être traité très rapidement. Le coryza chez le chat se manifeste par une fatigue extrême mais aussi par des toussotements et des écoulements au niveau des yeux ou du nez. Le coryza se traite par des antibiotiques, couplés à une alimentation médicalisée. En prévention, il existe aussi un vaccin contre le coryza du chat.

Traiter le coryza du chat

Pourquoi est-il important de traiter votre chat contre le coryza ? 

Non transmissible à l’homme, le coryza n’en reste pas moins une maladie très grave chez le chat. Combinaison de trois virus (un virus de la famille des « Herpes virus », un Calicivirus et un Réovirus), cette pathologie entraîne une infection du nez et des voies respiratoires. Dans certains cas rares, le coryza du chat peut même se transformer en pneumonie et entraîner la mort de l’animal. La période d’incubation étant courte (généralement entre deux et cinq jours), un chat atteint développera très rapidement les premiers symptômes de la maladie. De plus, même si l’animal est guéri, il peut malgré tout rester porteur du virus durant de nombreuses années. C’est pour toutes ces raisons qu’il est important de prévenir et de traiter le coryza du chat.

Nos conseils pour traiter et prévenir le développement du coryza chez le chat

Traitement du coryza du chat

  • Détectez les symptômes du coryza chez le chat

Si votre chat vit en communauté avec plusieurs de ses congénères, il est plus exposé au risque de développer la maladie. Il vous faudra alors redoubler de vigilance. Si vous constatez une grande fatigue chez votre animal, de nombreux toussotements ou encore des écoulements au niveau des yeux et du nez, il se peut que votre chat soit atteint du coryza. Dans ce cas, il vous faudra agir vite afin que les symptômes ne s’aggravent pas. Pour cela, emmenez votre petite boule de poils chez votre vétérinaire afin que ce dernier puisse confirmer le diagnostic.

  • Comment traiter votre chat atteint de coryza ?

Si la maladie est confirmée, le vétérinaire prescrira à votre compagnon des antibiotiques. Dans certains cas, des antiviraux pourront également s’avérer nécessaires. Si le coryza est diagnostiqué trop tard, il se peut qu’une hospitalisation devienne la seule solution pour traiter votre chat. Durant son traitement, votre compagnon peut perdre l’appétit. Lui fournir une alimentation médicalisée de qualité pourra y remédier. Il faut également savoir qu’un animal atteint du coryza peut rester contagieux pendant plusieurs mois ou rester porteur du virus pendant plusieurs années. Dès lors, il faudra donc être particulièrement vigilant à ce que votre chat ne transmette pas la maladie à l’un de ses congénères. C’est pourquoi la vaccination préventive s’avère être la meilleure solution pour éviter tous ces ennuis.

  • Comment prévenir l’apparition du coryza chez votre chat ?

La seule solution efficace pour que votre animal de compagnie n’attrape pas le coryza est la vaccination. Pour cela, le vétérinaire procèdera à deux injections à un mois d’intervalle. Par la suite, un rappel annuel sera nécessaire. Si votre chat est en contact quotidien avec d’autres animaux, ou si vous avez plusieurs félins à la maison, la vaccination est capitale afin de minimiser les risques de développement de la maladie.

  • Coryza du chat : demandez toujours conseil à votre vétérinaire

Si vous pensez que votre chat est atteint de coryza, il est primordial de l’emmener chez le vétérinaire. Acheter des médicaments en ligne sans prescription ni avis médical aurait de fortes chances d’aggraver l’état de santé de votre animal. En effet, il se peut que votre compagnon soit atteint d’une autre maladie ou que les traitements soient de moindre qualité. Raisons pour lesquelles le vétérinaire est la seule personne habilitée à diagnostiquer la maladie de votre chat et à lui prescrire des antibiotiques.

Bon à savoir : un chat guéri du coryza peut rester contagieux

Comme précédemment abordé, nous vous rappelons qu’un chat guéri du coryza a de fortes chances de rester porteur du virus durant un certain temps, allant d’un mois à plusieurs années. Lors de certains événements, la maladie peut même se réveiller et rendre votre compagnon de nouveau contagieux. C’est notamment le cas lors de l’apparition d’une autre maladie, en cas de grossesse ou de stress intense. Soyez donc particulièrement vigilant.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x