TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

Chat Comportement

Comment déménager avec un chat ?

Vous allez changer de domicile et vous pensez avoir réfléchi à tout, cartons, camion, enfants... Et le chat ? Le va-et-vient des déménageurs en sa présence, un panier à chat ouvert au pied du véhicule en marche, un chat bringuebalé dans la voiture, la nouvelle maison ouverte à tous les vents... les raisons sont nombreuses pour perturber la quiétude du chat et occasionner sa fuite. Voici donc quelques conseils pour que le pire jour de la vie d'un chat reste un jour presque comme les autres.

déménager avec un chat

Comment préparer son chat à un déménagement ?

Par nature, les chats sont attachés à leur espace, en particulier ceux qui n'ont jamais connu de déménagement. Retrouver ses marques chaque soir, pouvoir compter sur la présence câline d'une personne fiable dans un environnement stable, voilà de quoi sécuriser la gent féline, plus dépendante et casanière qu'il n'y paraît. Bouleverser le décor et le mode de vie d'un chat peut lui causer de grands stress : c'est notamment le cas des individus âgés ou de ceux qui ont connu l'abandon ou la maltraitance. C'est pourquoi déménager avec un chat implique quelques précautions à observer bien avant l'heure H.

Un déménagement commence dans les jours qui précèdent celui du voyage. Pendant ce temps, cajoler son chat plus qu'à l'accoutumée est inutile. Les félins étant réceptifs à tout changement de comportement humain, cela risque même d'être traduit comme un mauvais présage... La seule bonne idée consiste à préserver le « chez-soi » de votre compagnon jusqu'au moment du départ, les objets où il reconnaît son odeur ainsi que la vôtre, ses jouets, sans rien changer aux rituels instaurés entre vous et lui. Évitez-lui aussi les chamboulements du déménagement et l'inévitable climat de tension qui l'accompagne : remplissage de cartons, allées et venues incessantes, présence soudaine de personnes inconnues...

Comment voyager avec son chat ?

le déménagement avec un chat

  • Les chats sont-ils sujets au mal des transports ?

Le mal des transports touche invariablement humains et animaux, en particulier les tout jeunes individus dont l'équilibre physiologique entre les organes de la vue et ceux de l'ouïe n'est pas encore stabilisé. Cette dissociation des perceptions, qui s'accentue avec les mouvements du véhicule, provoque des sensations désagréables et engendre des nausées, parfois des vomissements : une situation porteuse d'angoisses pour le chat, qui peut se manifester par des halètements et des miaulements incessants. Aussi, pour remédier aux symptômes du mal des transports, des solutions vétérinaires existent : elles se présentent sous forme de traitements antistress, de compléments alimentaires ou encore de produits homéopathiques, et sont d'autant plus à conseiller qu'elles ne provoquent pas d'effet indésirable pour l'animal.

  • Faut-il enfermer son chat pendant le transport ?

Il est conseillé de sécuriser son chat en l'enfermant dans un panier de transport, posé bien à plat sur le siège arrière de la voiture, si possible entre deux membres de la famille. Votre petit compagnon sera ainsi protégé des secousses du véhicule, du soleil, des bruits agressifs de la circulation, tout en bénéficiant de la présence rassurante de ses amis humains. N'oublions pas que les poids légers sont les premiers exposés aux chocs causés par des freinages précipités, et qu'en cas d'à-coup sec, votre animal ne sera pas en situation d'anticiper quelque mouvement que ce soit. Le mieux est d'habituer son chat à investir cet habitacle à la maison dès le plus jeune âge.

  • Quel modèle de panier choisir pour le transport ?

Il existe de nombreux modèles de paniers à chats : ceux disposant d'un couvercle battant au-dessus sont à proscrire pour le transport en voiture, de même que les paniers en osier contre lesquels votre félin ne manquera pas d'exercer ses talents de cutter s'il s'ennuie. Investissez donc dans un solide et confortable panier de transport en plastique, en forme de cage, doté d'une porte latérale en métal pour une meilleure fermeture, et facile à nettoyer : votre compagnon s'y sentira chez lui, à l'aise pour dormir et jouer. Glissez-y quelques friandises ainsi que ses jouets favoris. N'oubliez pas de lui parler régulièrement, de le cajoler en passant vos doigts entre les barreaux, en somme, de le considérer comme un voyageur à part entière !

  • Comment aider son chat à apprivoiser son nouveau domicile ?

Après le déménagement avec votre chat, la découverte d'un nouveau domicile est une épreuve pour lui. Cette étape peut s'avérer déterminante pour la stabilité psychique de votre compagnon, et doit donc avoir été anticipée. Dès votre arrivée, employez-vous à aménager en priorité le nouveau « chez-soi » de votre compagnon, dans une pièce fermée, au calme, en compagnie de ses objets familiers, coussin, arbre à chat, griffoir, écuelles, jouets. Le temps de la reconnaissance d'un nouveau territoire peut prendre des jours voire des semaines. Le félin va peu à peu apprivoiser chaque pièce, chaque meuble de la maison, en y déposant ses traces olfactives. Soyez présent les premiers jours, et ne lui ouvrez la porte vers l'extérieur que lorsque vous serez assuré de sa pleine quiétude à l'intérieur.

 

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x