TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

Chat Alimentation

Comment bien nourrir mon chat qui vit en intérieur?

Comment nourrir votre chat d'intérieur ? Un chat qui vit en appartement ne peut être nourri comme un chat vivant en pleine nature… Il fait moins d'exercices et doit donc manger de manière adaptée. Veillez aussi à jouer régulièrement avec votre chat, à le brosser et à éviter la survenue de calculs urinaires.

Nourrir un chat d'intérieur

Pourquoi devez-vous nourrir votre chat d'intérieur différemment d’un chat sauvage ?

Un chat vivant en liberté dans la nature chasse entre 6 et 8 heures quotidiennement et mène entre 100 et 150 attaques contre toutes sortes de petits animaux… À contrario, un chat vivant dans un appartement se voit offrir peu d’occasions de faire de l’exercice. Dès lors, il éprouve plus de difficultés à conserver une silhouette et une forme d’athlète. Sans compter le risque d’ennui qui le guette…

Il est pourtant très important de savoir que la sédentarité entraîne plusieurs conséquences négatives sur la santé de votre chat… Il est plus facilement sujet à la prise de poids et peut devenir obèse, ce qui risque d’entraîner du diabète. En outre, le manque d’exercice provoque une forme de paresse intestinale pouvant être à l’origine de troubles digestifs.

Suivez les conseils de professionnels pour bien nourrir votre chat d'intérieur

Bien nourrir un chat qui vit en intérieur

  • Adaptez sa nourriture

La première exigence concernant un chat d’intérieur est de ne pas trop le nourrir… Évitez donc de lui laisser une trop grande quantité de nourriture pendant votre absence. Il existe désormais de nombreuses gammes de produits destinés aux chats sédentaire, à l'instar des croquettes Royal Canin pour chat. Ces aliments se caractérisent par un apport calorique modéré et par un supplément de fibres permettant d’améliorer la digestion.

  • Jouez avec lui

Passez du temps à divertir votre compagnon… Plus que tout autre un chat d’appartement a besoin de stimulations et de divertissements ! Il existe de multiples jouets disponibles dans le commerce pour varier les plaisirs… Et n’oubliez pas qu’une simple boulette de papier peut suffire à déclencher de grandes courses… Pour peu que vous vous attachiez à lui lancer encore et encore.

  • Trouvez-lui un compagnon

De nombreux spécialistes du comportement animal affirment qu’il vaut mieux faire cohabiter deux chats (de même sexe, de préférence) sous un même toit plutôt que d’imposer la solitude à votre compagnon. Mais le fait qu’ils soient deux à la maison ne vous dispense pas de jouer avec eux et de porter tout autant d’attention à chacun.

  • Brossez-le régulièrement

Dans la nature, le froid, l’humidité et les variations de températures assurent au chat une mue saisonnière, au printemps et en automne. En appartement, le confort et la température stables perturbent ce cycle naturel et la mue devient quasiment permanente. Votre chat perd ainsi ses poils chaque jour ce qui entraîne, au moment de la toilette, une absorption de poils permanente. Le risque de voir se former des boules de poils dans l’estomac de votre compagnon est donc largement multiplié… C’est pourquoi il est capital que vous pensiez à le brosser tous les jours.

  • Prévenez les calculs urinaires

La plupart des chats d’intérieur sont castrés ou stérilisés, ce qui implique une prise de poids plus rapide si l’on ne se montre pas extrêmement vigilant en matière alimentaire. En outre, il est avéré que la castration associée à la sédentarité favorise la formation de calculs urinaires. Là aussi, les aliments dédiés aux chats d’intérieur permettent de garantir un niveau d’acidité des urines suffisant pour lutter contre les calculs urinaires.

Faites en sorte de conserver l’instinct de chasse de votre chat

Instinctivement, le chat chasse pour se nourrir… Mais lorsqu’on prend l’habitude de lui apporter son repas « sur un plateau », il perd cet instinct. N’hésitez donc pas à utiliser une partie de sa ration quotidienne de nourriture pour simuler une partie de chasse qui a toutes les chances de ravir votre compagnon. Mettez quelques croquettes dans une petite bouteille en plastique garnies de trous suffisamment grands pour que quelques morceaux s’en échappent lorsqu’il l’agite. Glissez également quelques croquettes dans des cavités ou cachez-les dans des petits sachets en papier pour qu’il s’échine à les déloger. Enfin n’hésitez pas à faire rouler quelques croquettes pour qu’il se lance à leur poursuite !

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x