TERMS OF SERVICES | Close it

Nos conseils vétérinaires

Chat Santé du chat

Chat qui boit beaucoup : est-ce un signe de maladie ?

Votre chat boit beaucoup et cela vous inquiète ? Vous vous demandez naturellement si un chat qui boit beaucoup est malade. Sachez que c’est une possibilité, mais pas la seule. Il peut y avoir plusieurs raisons à la consommation excessive d'eau de votre chat : d'une alimentation trop salée à une insuffisance rénale chronique.

pourquoi mon chat boit beaucoup

Pourquoi s’inquiéter si votre chat boit beaucoup ?

Le fait qu’un chat boive beaucoup n’est pas un problème en soi. En revanche, c’est souvent le signe que quelque chose ne va pas. Il faudra notamment s’en préoccuper s’il a également tendance à uriner trop fréquemment, cela pouvant révéler un problème rénal. Ce comportement peut en outre traduire un diabète, s’il s’agit d’un mâle qui souffre de surpoids. Enfin, une hyperthyroïdie peut également expliquer cette soif excessive, les changements hormonaux bouleversant les habitudes de votre chat.

Détecter les symptômes annexes chez un chat qui boit beaucoup

chat qui urine beaucoup

  • Raisons normales expliquant qu’un chat boive beaucoup

Il est tout à fait possible qu’un chat boive plus d’eau sans qu’il présente pour autant une pathologie particulière. Ce sera par exemple le cas si vous changez son alimentation. Les croquettes, notamment, sont à la fois salées et sèches, ce qui amènera votre chat à avoir besoin de consommer beaucoup d’eau. De même, passer d’une marque à une autre peut provoquer un besoin plus important de se désaltérer, si la nouvelle alimentation est plus salée que la précédente. Naturellement, s’il fait très chaud (en été ou dans une maison surchauffée), votre chat sera également enclin à boire davantage.

  • Votre chat boit beaucoup et présente des symptômes annexes

Le fait qu’un chat boive beaucoup (plus que d’habitude, sachant qu’en moyenne un chat de 4 kg boit 25 cl d’eau par jour) n’est donc pas forcément grave. Néanmoins, il faudra commencer à se poser des questions sur son état de santé si, en plus d’avoir soif, il présente d’autres signes inquiétants : s’il urine trop fréquemment, par exemple, s’il présente des vomissements, une diarrhée, une anémie ou s’il s’amaigrit. Cela signe souvent une insuffisance rénale chronique, si elle apparaît progressivement, ou aiguë si elle survient de façon soudaine.

  • Votre chat boit beaucoup, mais comment s’alimente-t-il ?

Vous avez remarqué que votre chat buvait plus qu’à son habitude, mais avez-vous prêté attention à son alimentation ? Si votre chat souffre d’obésité, qu’il a particulièrement faim mais que, malgré son appétit, il perd du poids tout en s’affaiblissant, il est possible qu’il présente un diabète. En effet, comme les personnes, les chats peuvent présenter des troubles pancréatiques, l’organe ne parvenant plus à réguler la glycémie (taux de sucre dans le sang). Il peut aussi s’agir d’une hyperthyroïdie, les hormones du chat pouvant être responsables de dérèglements l’amenant à boire plus que d’habitude.

  • Que faire si votre chat boit beaucoup trop ?

Si vous avez identifié la cause de sa soif, vous saurez s’il s’agit d’un problème grave ou non. Dans le cas où vous suspecteriez une maladie, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire. Celui-ci vous aidera en effet à poser un diagnostic, en fonction des éléments d’information que vous lui fournirez et en pratiquant des examens complémentaires (prise de sang pour doser la glycémie, le taux d’urée et/ou le taux de T4, voire une échographie, le cas échéant). 

Si vous avez le moindre doute, il est important de prendre rapidement rendez-vous chez un vétérinaire pour faire examiner votre chat. En effet, plus votre chat sera pris en charge rapidement, plus vite il se sentira soulagé par les médicaments prescrits par votre vétérinaire. Ce dernier pourra éventuellement préconiser un changement d’alimentation, en recommandant des croquettes spécialement adaptées aux chats insuffisants rénaux, pauvres en protéines, ou des aliments pour les chats présentant un diabète.

Voir tous les conseils vétérinaires
Vetostore vous conseille
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.
x